Magazine Séries

"Wouldn't It Be Nice" (Brothers & Sisters - 5.19)

Publié le 19 avril 2011 par Shoone

Brothers & Sisters: 5.19 Wouldn't It Be Nice 


Wouldn't it be nice des Beach Boys en musique de fond, le cœur serré au volant de son van, voilà comment Brody nous quitte. C'est ce qu'on appelle filer à l'anglaise. Pas vraiment glorieux comme sortie... surtout que c'est une Nora en miettes que Brody laisse derrière lui. Bien évidemment, Sally Field était on ne peu plus juste et confirme qu'elle est la star de cette fin de saison. Elle était très émouvante, d'abord en nostalgique d'une jeunesse perdue, se berçant de rêves d'avenir avec Brody, puis en femme une fois de plus déçue par l'amour. Ah ils avaient pourtant de si beaux projets... Mais les découvertes de Justin sont venus tout compromettre. Car, oui, finalement, on avance pour mieux reculer, il y a bel et bien une chance que Brody soit le père de Sarah. Enfin, ce n'est pas encore certain. Mais ce ne serait pas bien futé de remettre cette affaire sur le tapis pour qu'au bout du compte ce ne soit pas le cas. A confirmer en tout cas. Ça reste quoiqu'il en soit une bonne idée de revenir là-dessus pour la fin de saison/série, le problème s'était résolu un peu trop rapidement a mon goût lors de sa première évocation. Et puis finir la série sans la révélation d'un dernier sombre mystère à la William Walker, c'était impensable. Par ailleurs, ça sert toujours de meilleure occupation à Justin, chargé par Brody de garder le sercret, que du baby-sitting de SDF ou son travail d'ambulancier.

Trouble in gay paradise. Alors que Kevin et Scotty roucoulaient tranquillement avec leur toute nouvelle jeune protégée Olivia, voilà que cette bonne vieille Michelle, leur ex-mère porteuse refait surface avec en prime, le fameux bébé qu'ils n'ont jamais eu. Ou comment faire du neuf avec du vieux encore une fois. Sauf que là on parvient quand même à donner un côté un peu plus neuf, tout en donnant une bonne impression de continuité. Et cela grâce au facteur Olivia qu'il a été intéressant de voir mêlée à cette vieille histoire de mère-porteuse. ça a dû sûrement être dérangeant pour elle de découvrir qu'elle n'était qu'un "choix de seconde main" pour Kevin et Scotty, mais malgré tout, elle n'en a pas trop fait et l'a plutôt bien accepté. L'acceptera-t-elle toujours aussi bien lorsqu'elle découvrira que le bébé qu'ils attendaient est en fin de compte bien vivant? Mais surtout, Kevin et Scotty parviendront-ils à le récupèrer? Et voudront-ils vraiment l'élever maintenant qu'ils ont Olivia? Toutes de bien bonnes questions qui font au final de cette intrigue peut-être l'une des plus prometteuse de la série cette saison.

Tout n'est plus si rose non plus au paradis frenchy des futurs mari et femme Luc et Sarah. Le premier, sous la pression de sa première exposition est à cran pendant que la seconde s'est mis en tête de vendre le foyer familial mais ne songe même pas à consulter son futur époux avant. Bon ok, on est loin d'une vraie crise dans le ménage et c'est resté relativement plat... Mais, je trouve quand même un certain capital sympathie au tandem Griffiths/Marini qui fait que même si les éternelles intrigues ménagères du couple Sarah/Luc sont ronflantes, ça se laisse regarder.


En conclusion, une petite odeur de recyclage se dégage de cet épisode. Pourtant, ça ne m'a personnellement pas trop gêné. Le recyclage étant fait plutôt proprement et avec quelques ajouts intéressants. Et puis bien sûr, il y a les acteurs qui y apportent également beaucoup par leur infaillible enthousiasme et complicité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Shoone 65 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines