Magazine Environnement

Mozart Requiem In D Minor K 626

Publié le 19 avril 2011 par Josepha @josepha45

 


Conduit par Herbert Von Karajan "L'histoire de la dernière œuvre de Mozart, la Messe des Morts, est aussi mystérieuse que merveilleuse. Peu de temps avant le couronnement de l'empereur Léopold, avant même que Mozart ne reçût l'invitation de se rendre à Prague, une lettre non signée lui fut remise par un messager inconnu qui, en termes flatteurs, lui transmettait cette demande : Mozart consentirait-il à entreprendre la composition d'une Messe des Morts ? A quel prix et dans combien de temps pourrait-il la livrer ? Mozart, qui avait l'habitude de ne jamais faire la moindre démarche sans consulter sa femme, rapporta à celle-ci la singulière proposition, exprimant en même temps son intention de s'exercer une fois en ce genre de composition, d'autant plus que le style pathétique plus élevé de la musique religieuse avait toujours été conforme à son génie. Elle lui conseilla d'accepter la proposition. Il répondit donc à l'inconnu qu'il ferait le Requiem contre une certaine somme.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Josepha 492 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog