Magazine Humeur

5000 personnes ont dit "bougez-vous" au gouvernement

Publié le 19 avril 2011 par Tahitireferendum
Les citoyens sont sortis dans la rue, mais ont-ils été entendus...?
Environ cinq mille personnes ont répondu présent à la mobilisation organisée par les syndicats des patrons et des salariés pour dire leur mécontentement, leur inquiétude et leur colère aux élus. Des manifestants issus de tous les milieux de la société: salariés, employeurs, comités d'entreprises, associations, et simples citoyens.
C'est la première fois que patrons et salariés manifestaient ensemble.
Une grande partie des commerces de Papeete avait baissé leur rideau de fer pour montrer leur ras-le-bol vis à vis de l'instabilité politique qui entretient la crise et met beaucoup d'entreprises en difficulté.
Les représentants des syndicats ont discuté avec les représentants du gouvernement et de l'Etat pour tenter de trouver une issue pacifique à cette crise. On en saura plus ce soir au JT.
La manifestation s'est déroulée pacifiquement et sans incidents. Les images de cette matinée mémorable sur la place Tarahoi.
 De nombreux commerçants de la ville avaient baissé leur rideau de fer en signe d'adhésion au mouvement de mécontentement vis à vis de la classe politique qui met les entreprises en péril.


 Des comités d'entreprises étaient présent pour manifester leur inquiétude face à la crise économique qui perdure.










Un génie de la communication avait apporté un uru et disait: "Les urus on en a, mais où est l'argent pour acheter le punu pua toro ?!" Ca vaut plus que toutes les sogans et banderoles réunis !! Les représentants des syndicats sortent de leur réunion avec les représentants du gouvernement et de l'Etat.
Luc Tapeta, président du syndicat patronal le Medef, a expliqué aux journalistes les résultats de cette réunion. On en saura plus ce soir au JT.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tahitireferendum 475 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines