Magazine Beauté

3 heures de félicité chez BOUDOIR

Publié le 20 avril 2011 par Vandiolosa

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises de ce salon de beauté 100% gaijin.

Il est très connu à Tokyo, notamment dans le milieu des étrangères, car c’est un des seuls salons où l’ont parlent anglais et où ils font l’épilation à la cire.

La propriétaire est une australienne haute en couleur (d’après ce que j’en ai entendu), tout comme son salon (qui n’a pas volé son nom de boudoir, avec moults décorations baroques et imprimés peaux de bêtes), et la majorité des produits et des techniques utilisées viennent donc d’Australie.

En outre, chez Boudoir vous pourrez vous offrir un brésilien (attention, ici un brésilien, c’est un intégral!), des soins du visage et autres manucures et pédicures.

Évidemment, les prix sont à la hauteur de la réputation du lieu (compter 7000 yen pour une épilation des 1/2 jambes!) et franchement, sans le GPS de mon iphone, y aurait pas eu moyen que je trouve ce salon (c’est dans les méandres des petites rues d’Harajuku).

3 heures de félicité chez BOUDOIR

3 heures de félicité chez BOUDOIR

Comme je l’ai déjà souligné dans un précédent post, s’offrir un soin complet du visage au Japon relève de l’investissement annuel, mais Boudoir a la bonne idée de proposer des special packages.

On sort de l’hiver, et après ces semaines un peu tourmentées, j’ai eu envie de me faire plaisir et de m’offrir  3 heures de SPA dans ce haut lieu de la beauté gaijin.

Pour 12 000 Yen (110€ environ), j’ai eu droit à:

- Manucure et Pédicure avec un soin à la paraffine

- 1h30 de « rescue remedy facial », un soin complet du visage pour donner un coup d’éclat à la peau!

1) Manucure et pédicure

Comme c’est un package, ce n’est pas un soin complet: seulement un shaping et la pose de la couleur. Elle est faite par une japonaise (des vrais pros de la manucure). Et comme ça prends 1h30, j’en ai profité pour discuter avec une de mes connaissances françaises qui venait aussi justement profiter du même package. Le petit plus, c’est l’utilisation d’un top coat qui sèche sous lampe U.V, ce qui permet de ne pas attendre 3 plombes que le vernis sèche (mais ça ne fait pas mieux tenir le vernis, il a craquelé au bout de 3 jours…).

Mais ce qui m’a surprise, c’est vraiment ce traitement à la paraffine! les mains et les pieds sont enduits d’une crème, puis trempés 5 fois dans un liquide rose et enveloppés dans un gant pendant une dizaine de minutes. Le produit durcit et une fois la pellicule retirée, les mains et les pieds sont divinement doux et le restent plusieurs jours. Un must-have!

2) Le Rescue Remedy facial treatment

C’est là où ça devient intéressant. Dans une cabine tapissée de velours, l’esthéticienne parfaitement anglophone vous prodigue des soins selon la méthode  Mayerling (skin renewal system), mise au point par un grand dermatologue australien.

3 heures de félicité chez BOUDOIR

Phase 1: le nettoyage.

Le visage est massé et nettoyé en profondeur, même les cils sont démaquillés un à un.

Phase 2: Le peeling

Ce peeling a base d’acide glycolique à 20 % est beaucoup moins abrasif que ceux que je fais chez la dermatologue (voir mon post dédié ici). Le produit agit pendant 5 minutes, pas besoin de compresses glacées. Il agit en surface pour donner un coup d’éclat à la peau.

Phase 3: Aromatherapy swedish facial massage

Un steamer est positionné près du visage pour dilater les pores afin de mieux faire pénétrer les soins suivants. Pendant ce temps, l’esthéticienne vous prodigue un massage du cou et des épaules pendant 20 minutes. Vous avez dit divin?

Phase 4: le nettoyage de peau…

Par extraction des points noirs. Bon là c’est vachement moins glam’. Normalement, si vous devez vous exploser vos points noirs (bon app’), mieux vaut que vous laissiez ça à une esthéticienne, qui utilisera des outils spéciaux désinfectés. Tout le monde le sait, se triturer soi-même ses spots conduit à la prolifération des bactéries et à des cicatrices. Bon c’est pas ragoutant tout ça, mais au moins, ça m’a permis de nettoyer mes vilains pores dilatés.

Phase 5: Le masque détox aux huiles essentielles de lavande

Que l’esthéticienne laisse poser une bonne vingtaine de minutes. Elle se casse ailleurs pendant que vous vous faites un peu chier avec une musique qui vous gonfle au bout de 5 minutes. Mais cela permet vraiment de vous débarrasser des toxines accumulées et de rendre souplesse à la peau tout en permettant d’atténuer les rougeurs dues au peeling et à l’extraction des points noirs.. Ensuite elle est toute pulpy!

Elle finit le soin par une généreuse couche de crème hydratante (un peu trop généreuse et grasse à mon goût mais bon…).

Une fois terminé, l’esthéticienne essaie bien évidemment de vous refourguer des produits (ils vendent la marque skinceuticals dont j’ai parlé ici aussi). On peut ensuite passer à la powder room pour se refaire une beauté, où vous attend une assiette de fruits frais et des petits cadeaux (une brosse de sac). Au moment du paiement, un autre cadeau est offert: un cours de danse gratuit!

Ce que j’ai aimé: le cadre, kitchissime mais qui change du blanc immaculé de la plupart des salons japonais, le soin en lui-même car après ça on plane complet, le sens du service: les filles sont vraiment super sympa, les petites attentions (les fruits, les cadeaux).

Est-ce que j’ai fait peau neuve? bon faut pas rêver non plus, si le peeling chimique n’a pas pu faire grand chose pour moi, c’est pas un soin en institut qui va faire la révolution! mais franchement, ce n’est pas ce que j’en attendais: je voulais juste me détendre, prendre soin de moi pendant quelques heures, et surtout me sentir propre! car vraiment, après ce soin, on a vraiment l’impression que la peau est plus douce, elle est nettoyée en profondeur, donc plus éclatante…Et du coup, j’ai moins de boutons qui sortent. C’est très important, au même titre qu’un bon détartrage s’impose chez le dentiste une fois par an!

Ce que je n’ai pas aimé: pas grand chose… peut-être le trop long temps de pose du masque et la powder room trop obscure (bon là je chipote hein!) d’ailleurs l’esthéticienne déconseille de se remaquiller après le soin, il faut que la peau respire!!!! Ah si, ça a pourri mon brushing (mais ça j’aurai dû m’en douter!).

Je pense sincèrement que ce type de soin en institut est vraiment bénéfique pour la peau et que si on peut se le permettre financièrement, au moins une fois tous les 2 mois n’est pas de trop. Le prix reste assez élevé (mais faut toujours remettre les prix japonais dans leur contexte: les salaires sont plus élevés ici), mais se faire plaisir et prendre soin de soi de temps en temps, pour moi ça n’a pas de prix!

A bientôt et bonne balade beauté!

VD


Filed under: Beauty Spots in Tokyo, J'ai testé pour vous... Tagged: boudoir, manucure, peeling chimique, soin esthétique

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vandiolosa 69 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog