Magazine Santé

SEMAINE de la VACCINATION : Désormais, l’Afrique a aussi la sienne – OMS

Publié le 21 avril 2011 par Santelog @santelog

SEMAINE de la VACCINATION : Désormais, l’Afrique a aussi la sienne – OMSLa Région Africaine de l'Organisation Mondiale de la Santé s'est aussi donné rendez-vous à la fin du mois d'avril 2011 pour célébrer la première Semaine Africaine de la Vaccination (SAV, suite à l'adoption d'une résolution par les Ministres de la Santé de la Région africaine de l'OMS à la soixantième session du Comité Régional de l'OMS en 2010d'instituer une Semaine Annuelle Africaine de la Vaccination pour soutenir le plaidoyer, renforcer la participation communautaire et améliorer les prestations des services de vaccination.''


‘'Le but de la Semaine Africaine de la Vaccination est de renforcer les programmes de vaccination dans la Région en attirant l'attention du public sur l'importance de la vaccination pour la santé et le droit de tout un chacun d'être protégé contre les maladies évitables par la vaccination, a déclaré le Directeur Régional de l'OMS, Dr Sambo.


Des initiatives telles que les Journées de la Santé de la Mère et de l'Enfant qui existent déjà dans les Etats Membres de la Région Africaine seront utilisées pour inciter à des actions régionales pour cibler tous les enfants et contribuer à l'atteinte de l'Objectif du Millénaire Pour le Développement lié à la réduction de la mortalité infantile de moitié entre 2000 et 2015. Car, à ce jour, seuls 6 pays africains sont en passe d'atteindre cet objectif.


La rougeole, priorité de notre Semaine européenne de la vaccination, est aussi l'exemple choisi par l'OMS Afrique : «Bien que la mortalité due à cette maladie ait été réduite de 89% entre 2000 et 2008, en 2009 on estimait à 3,6 millions le nombre d'enfants qui n'avaient pas été atteints par les services de vaccination et à approximativement 6 millions, le nombre d'enfants qui n'avaient pas reçu toutes les vaccinations.»


La vaccination sert de plateforme à d'autres interventions de Santé publique telles que la supplémentation en vitamine A, la distribution de moustiquaires imprégnées d'insecticide contre le paludisme, et les médicaments contre les vers intestinaux. C'est pourquoi l'OMS souhaite aujourd'hui mettre en place des comités de planification des semaines nationales de vaccination chargés de mobiliser des ressources et de collaborer avec les partenaires locaux y compris les médias, afin d'assurer le succès de cette nouvelle SAV africaine.


Privilégier la fourniture de services vaccination et autres aux zones difficiles d'accès : C'est la priorité de cette Semaine en Afrique pour augmenter et la couverture vaccinale et la prise des nouveaux vaccins et des vaccins existants avec la collaboration effective des gouvernements, de l'UNICEF et d'autres partenaires clés dont les organismes de coopération bilatérale et multilatérale, les ONG, la société civile, le tout avecle support de l'OMS.


Des initiatives récentes, de vaccination de masse ont déjà été organisées. Comme la campagne de vaccination contre la Polio, au Congoet dans d'autres Etats d'Afriquepar la Global Polio Eradication Initiative (GPEI). Enfin, l'OMS a rappelé, lors de sa 63è Assemblée mondiale que réhabiliter l'image de la vaccination était le défi de communication sanitaire et un chantier prioritaire de l'OMS, rappelant que rougeole, pneumonie et prévention de l'infection à virus de l'hépatite B par la vaccination des nourrissons constituent des priorités.


Source: OMS Afrique “Première Semaine Africaine de la Vaccination Célébration fin avril 2011” (Visuels OMS)


SEMAINE de la VACCINATION : Désormais, l’Afrique a aussi la sienne – OMS
Accéder aux dernières actualités sur la Vaccination, l'Humanitaire


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine