Magazine High tech

Restons mobilisés pour aider le Japon après le Tsunami

Publié le 19 avril 2011 par Lg_blog_fr

Restons mobilisés pour aider le Japon après le Tsunami

A 2h46 heure locale, le 11 Mars 2011, l’eau de mer s’est écrasée sur le village balnéaire de Kesennuma (Japon), préfecture de Miyagi, balayant les voitures sur son passage.  En seulement 5 minutes, ce petit village autrefois paisible a été complètement englouti par un tsunami suite à un tremblement de terre catastrophique, qui a enregistré 8,9 sur l’échelle de Richter.

Restons mobilisés pour aider le Japon après le Tsunami

La vague du tsunami a atteint près de 37,9 mètres de haut, la vague la plus élevée depuis la vague de 38,2 mètres qui a dévasté Ofunato dans la préfecture d’Iwate en 1896. Cette fois, la catastrophe a laissé des dizaines de milliers de morts ou disparus et des centaines de milliers de déplacés.

Selon l’Agence japonaise pour la sécurité maritime, le tremblement de terre a déplacé le fond de l’océan de près de l’épicentre de 24 mètres, et a soulevé les fonds marins au large des côtes de la préfecture de Miyagi de 3 mètres. Les experts estiment que la catastrophe pourrait coûter 1% du PIB du Japon cette année, tandis que la Banque mondiale pense que ça va coûter 235 milliards USD afin de reconstruire le pays.

Restons mobilisés pour aider le Japon après le Tsunami

Dans un grand élan de sympathie, les pays du monde entier ont immédiatement envoyé de l’assistance – des pays proches comme les États-Unis, à la ville afghane de Kandahar, ou encore en Chine, avec laquelle le Japon a parfois eu des relations tendues. Tout compte fait, quelque 133 pays et 33 organismes internationaux se sont engagés à aider.

Restons mobilisés pour aider le Japon après le Tsunami

Afin de soutenir le Japon, le personnel de LG a organisé une collecte de fonds dans ses locaux en Corée. L’opération appelée “Coffee for Hope for Japan”, proposait du café à la vente en même temps que la collecte d’argents. De grandes bannières de soutien écrites en coréen, anglais et japonais ont été envoyées aux partenaires de LG en au Japon, avec l’argent récolté venant des travailleurs.

Restons mobilisés pour aider le Japon après le Tsunami

Au niveau des entreprises, LG travaille également en étroite collaboration avec ses partenaires au Japon pour minimiser les perturbations dans les différents secteurs d’activités et garantir un retour à une production normale le plus rapidement possible. LG Groupe a également envoyé 100 millions de yens pour aider les opérations de secours au Japon.

Restons mobilisés pour aider le Japon après le Tsunami

Quand une catastrophe de cette ampleur frappe, pas même un pays aussi développé que le Japon ne peut faire face sans demander de l’aide. Restons mobilisés pour aider le Japon à se redresser et passer cette épreuve difficile.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lg_blog_fr 3961 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines