Magazine Autres sports

Les besoins du repêchage: AFC Sud

Publié le 24 avril 2011 par Sixverges
Les besoins du repêchage: AFC SudDernier grand sprint avant le repêchage et nous terminons la série sur les besoins avec la toujours intrigante AFC Sud incluant les Colts et, vous savez, les trois autres équipes...
Titans du Tennessee
- 8e choix global
Besoin principal : QB, DT, LB/MLB
Besoin secondaire : CB, G, WR
Les Titans sont en plein virage, c’est le cas de le dire. Vince Young ne sera assurément plus dans les plans de l’équipe et pour la première fois depuis à peu près cent ans, les Titans devront s’accommoder à un nouveau coach suite au départ ‘sur une gosse’ de Jeff Fisher l’an passé.
Donc de dire que l’équipe se cherche une identité n’est pas une exagération. Dans les valeurs sûres, Chris Johnson habite le champ arrière et Cortland Finnegan s’occupe de la couverture de passes. Pour le reste, le Tennessee sera ouvert à toutes les options et ça débute par le centre de la ligne défensive à notre avis. Avec le huitième choix, les Titans pourraient voir Nick Fairley leur tomber entre les pattes et ce serait une erreur de le laisser sur le tableau. Le gars à l’air d’une version baby face d’Albert Haynesworth mais, avant d’être un fardeau sur le bout du banc, on se rappelle qu’Albert était une force immuable pour le Tennessee et c’est exactement ce dont cette défensive à besoin : Une force qui bouge vers l’avant et rien d’autre. Fairley a le profil de l’emploi c’est le cas de le dire.
On parlait de Vince Young plus tôt et là aussi c’est clair que les Titans doivent combler un manque. Le repêchage ne sera peut-être pas la solution à court terme mais un ‘Project QB’ en 2e ou 3e ronde ne serait pas un luxe pour l’équipe qui use l’horloge biologique de Kerry Collins aux frontières du réel depuis deux saisons (de trop) déjà.
Stephen Tulloch pourrait bien quitter l’équipe sur le marché des joueurs autonomes et si tel est le cas les Titans devront boucher tout un trou au centre de l’équipe des linebackers. S'il reste, repêché un jeune sur le banc pour devenir le partant un jour semble être un projet à venir très rapidement. Dans un cas comme dans l’autre, la deuxième ou la troisième ronde sera la niche des secondeurs pour les Titans et un peu d’impact aidera grandement dans la compétitive AFC Sud.
Pour aider Chris Johnson a faire des miracles, les Titans doivent aussi solidifier la ligne offensive, surtout du coté gauche et peut-être même au centre. Un gros G pour créer des corridors à gauche aiderait grandement à ouvrir l’offensive et permettre à Chris Johnson de recommencer à rêver à sa saison de 2500 verges.
En bref beaucoup de besoins et si la perle rare se trouve, un WR de qualité pour alléger la tâche de l’instable Kenny Britt serait appréciable mais, d’abord et avant tout, ça prend quelqu’un pour lui mettre le ballon dans les mains, cela va sans dire.
Texans de Houston
- 11e choix global
Besoin principal : S, CB, OLB
Besoin secondaire : NT, WR
Wade Philips débarque à Houston et installera, à moins d’une surprise de taille, sa défensive 3-4 dans la cabane. Ce qui veut dire que les Texans doivent se trouver du personnel pour accommoder ce changement et, en plus, colmater la pire défensive contre la passe l’an dernier dans la NFL. Deux défis de taille.
Donc pour les zones profondes, les Texans devront chercher un Safety et au moins un Corner qui peuvent déranger la trajectoire du ballon. Quand tu affrontes Peyton Manning deux fois par année et que tu ne peux pas l’empêcher de compléter 45 passes dans un match, c’est que tu as un problème. L’inexpérience vient souvent jouer des tours aux Texans mais une bonne dose de talent dans la tertiaire viendrait leur donner tout un coup de main.
Pour ce qui est de la transition vers le 3-4, les Texans devront miser sur des Linebackers aux extrémités qui peuvent attaquer la ligne de mêlée et venir déranger le jeu après le snap. Un combo DE / OLB pourrait être utile aussi (genre Robert Quinn de UNC en 1ere ronde). Le centre est bien meublé avec Demeco Ryans et Brian Cushing mais il faut deux autres joueurs solides à leur coté pour que le 3-4 fonctionne, sinon, ce sera encore une défensive risible l’an prochain.
Dans la même veine, un gros Nose Tackle dominant pourrait se trouver une niche au centre de tout ce beau monde. Amobi Okoye et Shaun Cody sont de bons DT dans un système 4-3 mais ils ne comblent pas suffisamment d’espace pour laisser de la place à un défenseur agressif comme Mario Williams. Ils vont faire une job correct, sûrement, mais un gros réfrigérateur dans le centre serait le scénario idéal pour Philips.
Dans le moins pressant, ça prends un WR2 à Houston car l’excellent Andre Johnson ne peut pas tout faire seul. Matt Schaub a un bon bras et du beau potentiel mais quand ton seul receveur potable est en perpétuelle double couverture, la vie est un brin plus difficile
Quand une équipe « sousperforme » comme les Texans l’an passé c’est dur de bien cibler les besoins réels car sur papier ils ont une bonne formation. Le diable est dans le détail, il faut bien le croire.
Jaguars de Jacksonville
- 16e choix global
Besoin principal : S, DE, CB
Besoin secondaire : WR, QB, OLB
Les problèmes des Jags ressemblent à ceux des Texans dans la mesure ou ils ont de la misère à contrer le jeu aérien, particulièrement dans les zones profondes. Ils vont donc regarder vers les notes des Texans pour y pêcher un Safety ou un Corner Back d’impact cette année.
Blague à part, les Jags donnait les zones profondes sur un plateau d’argent et tous les Safeties qu’ils ont présentement ne sont pas capable de bien couvrir les zones. Ils frappent fort et appliquent de la pression mais ils ont des ‘blindsides’ gros comme des terrains vagues et ça paye pour l’équipe adverse. Les Jags vont surement repêcher 2 ou 3 joueurs assortis Safety et Corner pour jongler sur la profondeur et la position. Peut-être essayer un gros CB pour le faconner en Safety, un peu à la Malcolm Jenkins chez les Saints il y a deux ans.
Aaron Kampman est fragile et vu l’absence de profondeur sur le front défensif, il attire toutes les doubles couvertures, ce qui cancel toute la pression derrière la ligne de mêlée. Il faut corriger le tir chez les Jags et la première ronde serait l’occasion d’aller se chercher un beau prototype fort et rapide pour habiter l’autre coté de la ligne et libérer le pauvre Kampman. Ryan Kerrigan de Purdue ou Da’Quan Bowers de Clemson seraient de belles cibles pour combler ce poste si les Jaguars se sentent un peu parieurs avec leur choix.
Parlant de paris, si l’occasion se présente les Jags pourraient peut-être dénicher Jake Locker en première ronde. C’est un peu tiré par les cheveux mais David Garrard ne rajeunit pas et sa productivité est de plus en plus suspecte, on lui donne deux saisons au mieux avant de suivre le chemin pavé par Daunte Cullpepper vers la UFL. D’ici là, Locker pourrait se développer à son rythme et maîtriser le système avant de voir la fin de Garrard. Même son de cloche chez les receveurs de passes qui n’aide pas la cause de Garrad avec des performances limite aléatoire. Mike Sims-Walker est parti et Mike Thomas est plus un Slot Receiver qu’une menace dans les corridors large. Un peu de profondeur et d’audace chez les receveurs ne seraient pas un luxe.
Colts d’Indianapolis
- 22e choix global
Besoin principal : OT, OG, DT
Besoin secondaire : S, CB, WR
Partisans des Colts, Peyton Manning ne sera pas là pour toujours et si il doit courir pour sa vie comme l’an passé, il risque d’écourter sa carrière d’une ou deux saisons. C’est un secret pour personne que les Colts construisent autour de Manning et présentement ils se doivent de le protéger en commençant par la ligne offensive. À l’exception du fidèle Jeff Saturday au centre, la ligne est poreuse et personne n’est irremplaçable dans le personnel actuel des Colts. Ça prends donc du gros monde pour offrir une pochette à Peyton qui, malgré toute sa connaissance avancée du football, ne peut pas faire des miracles quand on lui offre moins de 5 secondes de protection par jeu. Nate Solder de Colorado risque d’être encore sur le tableau au 22e rang et les Colts devraient le prendre. 6’8 et plus de 300 livres, Solder est très près d’un rôle de partant et il pourra offrir des secondes précieuses à Manning.
De l’autre coté du ballon, les Colts doivent (encore) travailler leur défensive contre la course. Rien de bien étincelant à ce registre l’an passé et on pense qu’un bon jeune DT serait le bienvenue sur le front défensif. Possiblement pas un partant mais un bon jeune réserviste pour éviter de se faire avoir à contre-pied par les blessures et la fatigue.
Toujours en défensive, Bob Sanders a officiellement plié bagage et la contingence pour le remplacer ne possède pas de partants net et définitif, le poste est donc ouvert et un jeune talentueux pourrait venir s’imposer ici. Ce n’est pas un besoin urgent mais un bon Safety aide le front-7 à couvrir la course, ce que les Colts font péniblement. Un ou deux nouveaux Corner rendraient aussi de fiers services dans ce sens.
Manning pourrait aussi utiliser un ou deux nouveaux receveurs vu la fragilité du groupe actuel. Manning transforme n’importe quel chaudron en un Le Creuset alors les Colts peuvent se permettre de prendre un risque avec un choix de 3e ou 4e ronde pour une question de profondeur. Un RB ne serait pas de trop non plus pour essayer de pimenter les choses.
-Article par Stéphane Morneau-

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines