Magazine France

Ps attack

Publié le 25 avril 2011 par Jeunegarde

hollande le-changement-le-projet-socialiste segolene-royal Le parti socialiste est à l’attaque ! A un an de l’élection présidentielle il est bien décidé à mener la gauche à la victoire en 2012 et les français y sont favorables. A peine un mois après la présentation de son projet, c’est un plébiscite à gauche mais aussi à droite ! Une majorité le trouve « efficace » et « réaliste » loin de l’image d’utopistes poche-percées qui colle parfois aux socialistes. C’est la nouvelle mesure Sarkozy sur la prime à 1 000 euros qui paraît désormais populiste ! Parmi les 3 mesures phares plébiscitées aussi bien par les sympathisants de gauche que les sympathisants de droite, on retrouve l’encadrement des loyers (95 et 77 %), l’encadrement du salaire des patrons (93 et 75 %) et la fiscalité (79 et 64 %).

Côté primaires, 30 % des français auraient faire part de leur intention d’y participer. De quoi inquiéter la droite qui après s’être gaussée, tente de les faire interdire voir d’en organiser également !

Les candidats sont en tout cas en campagne. Manuel Valls sur le terrain de la sécurité, François Hollande sur la jeunesse et son ex-compagne, Ségolène Royal, muette depuis plusieurs semaines, a fait un retour médiatique fracassant sur le thème du pouvoir d’achat (blocage des prix de l’énergie et de produits de 1ère nécessité, obligation pour toutes les grandes surfaces d’acheter au moins 10% de leurs produits en circuit court) et de la fiscalité réunissant à nouveau des centaines de personnes lors d’une de ses UPP, montrant au passage que même distancée dans les sondages, l’ancienne candidate ne lâchera rien.


Tags: Hollande, primaires, propositions socialistes, Ségolène Royal, Valls

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte