Magazine Société

Schengen : berlu dechaine, sarko degaine

Publié le 26 avril 2011 par Fabianus
SCHENGEN : BERLU DECHAINE, SARKO DEGAINETandis que je visitais Rome il se passait de drôles de choses au pays transalpin dont je goûtais les charmes de la capitale et de son Capitole !
Les autorités italiennes offraient des billets de train gratuits Rome-Vintimille à des clandestins !
Comment ? Des billets de train gratuits ? Et moi ? Et moi ? Et moi ?
J’ai payé mon billet d’avion sur la ligne Alitalia de mes propres deniers !!
Pas moyen de se faire rembourser par l’équipe de Berlusconi qui, visiblement, cherche à relancer le tourisme en Italie ?
Mais j’eus un doute ! Pourquoi choisir comme bénéficiaires des « clandestins » ?
En général les « clandestins » ne paient pas puisqu’ils voyagent clandestinement ! Je me trompe ?
J’ai cherché à en savoir plus et me suis payé le Monde à l’aéroport de Fiumicino. Et j’ai tout compris !
Veni, vidi, intellexi ! Je suis venu, j’ai vu, j’ai compris !! Eurêka (non ça c’est du grec !!)
Il existe encore et toujours des clandestins, la plupart d’origine tunisienne, qui débarquent sur l’île italienne de Lampedusa ! Je pensais qu’ils avaient été reconduits chez eux mais que nenni ! On leur offre des billets de train et des visas de séjours de six mois dans l’espace Schengen !
Le petit Nicolas a vu rouge ! Déjà que le Berlusconi il ne le porte pas dans son cœur à la suite des multiples rumeurs qui courent sur le cavaliere (et s’il n’y avait que des rumeurs qui couraient sur le premier personnage italien !!), là il se dit que le viagraphage en fait trop !! L’hôte de l’Elysée propose de revoir le fameux traité de Schengen !
A l'origine, le traité de Schengen ne devait pas supprimer la surveillance aux frontières, mais juste la déplacer. Il y aurait une frontière unique européenne au lieu de frontières nationales, et logiquement elle n'en serait que mieux protégée !
Mais quand chacun la joue perso ! On voit que Rome se permet d’offrir de superbes visas de séjours de 6 mois dans le magnifique espace de Schengen, ses charmes européens, son climat rassérénant, son folklore enivrant…
Autrement dit les sbires de Berlusconi offrent la possibilité aux exilés de la révolution du jasmin de se faire une cure anti allergisante à la plante susnommée…jusqu’à la sublimer en notre beau pays ! Oui, en France !
- Mais, dira le Cavaliere tout droit sorti d’une de ses nombreuses soirées chaudes, il vaut mieux que les jeunes Tunisiens arrivent en France ! Ils y ont déjà de la famille ! Ils parlent déjà la langue de Molière ! Franchement on rend service à la France et à son regroupement familial !!
Dans ce pays où Pinocchio (et son long nez) est roi je ne jugerais pas que la bonne foi imprègne les neurones du roi du lifting romain…
Enfin… Pendant que les transfuges de Tunis passent par les mailles du filet et s’installent dans un pays généreux où des âmes charitables (Guéant, Le Pen…) s’apprêtent à les recevoir, notre petit Nicolas trépigne et envisage de rediscuter sur d’éventuels aménagements du traité ! Et pourtant, il devrait le savoir : l’article 2 du traité peut déjà lui servir. Selon ce dernier « pour des questions d'ordre public, un Etat peut décider que, pendant une période limitée, des contrôles soient effectués à ses frontières »
Mais c’est le terme de « période limitée » qui le fait voir rouge !! Il voudrait de l’illimité, du durable !
- Il fallait écouter MAM, fulmine-t-il, elle avait vu juste ! Il fallait aider Ben Ali à contenir cette révolte ! Quelques karchers et de bons policiers bien musclés envoyés à Tunis et on n’en serait pas là !!
Mais on ne refait pas l’histoire !
La députée Chantal Brunel (UMP) a bien songé à remettre ces clandestins dans des bateaux ! Mais il faut des bateaux et des juges qui autorisent le rembarquement « case-départ » ! Et les magistrats ne sont pas facilement menés en bateau ! Une bien belle galère !!
Et pour 22 pays signataires de l’accord de Schengen une véritable salade juridico-européenne : comment en dépit de Schengen amasser douanes ??

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine