Magazine

Brunch aux Puces de Batignolles

Publié le 27 janvier 2008 par Chrisos


Les Puces des Batignolles
110 rue Legendre, 75017 Paris.
Tél. : 01 42 26 62 26.

On ne trouve pas grand chose sur le net sur ce bistrot : rien sur CityVox. Spirit of Ecstasy l’a testé il y a peu, le soir. Vendredi et samedi soir, il semble qu’il y ait des concerts, plutôt jazz. Pour John Talbott, c’est une (bo) bonne adresse de quartier.

Quartier que je connais pas très bien d’ailleurs, mais qui est, parait-il, en voie de Boboïsation. Les Puces des Batignoles, même si je n’avais pas mes lentilles (les photos sont floues, cela arrive souvent, mais, pour une fois, c’est volontaire) ne déroge pas à la règle. Equipe en salle plutôt jeune et à la cool. Déco rétro-sobre, assez neutre. Après 15h, c’est une des rares adresses (dans le pâté de maisons) à encore servir. Quelques couples finissent leurs brunchs. Mais cela commence à se vider, nous trouvons de la place sans problème.

Formule brunch à 20€ : viennoiseries, pain, tartines, beurre, confiture, une boisson chaude, un jus de fruit, une assiette avec une salade, une tranche de courgette enroulant du fromage de chèvre, un œuf (benedict ou norvégien), et une salade de fruit sur fond de fromage blanc+céréales et fruits secs. Norvégien pour Oanèse, benedict pour moi.

Les viennoiseries ont été dévalisées par les clients précédents et la boulangerie en face est fermée, nous aurons droit à plus de pain et de pain de mie toasté. Chaussons, beurre, petits pots de confiture bonne maman. Le pain est bon. C’est archi classique, ça commence bien. Chocolat chaud pas mal et jus de pamplemousse pas fraichement pressé mais plutôt de bonne qualité (ou alors c’est le fait qu’il n’y ait pas de vodka dedans, ça a meilleur goût). La mini entrée chèvre courgette est fraiche et se mange bien. Côté benedict, les patates et l’œuf (sauce hollandaise), sur un demi bun se laissent manger et calent bien l’estomac. L’oeuf norvégien n’a pas opposé énormément de résistance non plus.

J’ai eu du mal à terminer le dessert (fruits sec + fromage blanc qui a un peu tiédi : pas évident), mais je n’avais plus vraiment faim. Clients peu présents et assez discrets. Avec plus de monde, j’ai peur que ce soit assez bruyant. Service gentil, rien à signaler.

Une assez bonne adresse de quartier : agréable, simple, sans surprise et abordable.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog