Magazine Autres sports

Les lectures sanitaires – spécial repêchage

Publié le 26 avril 2011 par Sixverges
Les lectures sanitaires – spécial repêchageÀ deux jours de l’évènement, JR nous offre une méga-édition des lectures sanitaires, all about the draft.
C’est à 20h jeudi soir que la première ronde du repêchage 2011 de la NFL sera présentée. Vous pourrez suivre toute l’action sur le NFL Network et TSN 2, mais on vous invite surtout à venir discuter avec nous sur le Live Blog de 6VB qui se déroulera à compter de 20h.
En attendant, on vous propose quelques lectures intéressantes pour vous préparer au seul événement footballesque du printemps.
-Le probable premier choix, Cam Newton a eu droit à plus que sa part d’articles, mais le cheminement de celui que plusieurs voient être sélectionné au 2e échelon, Marcell Dareus, vaut la peine d’être lu. Regardez aussi le vidéo qui coiffe l’article et ayez une pensée pour les QB qui recevront la visite du train Dareus l’an prochain!! Comme le dirait Benoit Brunet : « o-yo-yoye… »
-Par ailleurs, mêmes si les deux hommes sont des amis, les lois du repêchage dictent que les carrières des WR Julio Jones et AJ Green seront à jamais comparées. Aussi bien commencer tout de suite avec ce face à face.
-Le lock-out étant toujours en vigueur (à moins que la justice nous surprenne une fois de plus), il n’y aura pas d’échanges impliquant des joueurs à ce repêchage. Les équipes pourront toutefois s’échanger des choix. Pour ce faire, la plupart des clubs utilisent une grille donnant des points à chaque position de repêchage, le but étant évidemment d’arriver à un nombre de points équivalent pour les 2 parties impliquées dans une transaction. Stay in school kids, même le football, ce n’est que des mathématiques…
-Un autre impact du lock out sur ce repêchage sera sur les joueurs réclamés dans les dernières rondes, puisque les équipes ne pourront pas signer d’agents libres dès la fin de l’encan. Les stratégies entourant ces choix devront être adaptées au risque de voir certains agents libres signer ailleurs, dans la UFL par exemple. Mark Dominik, le DG des Bucs parle de cela et de plusieurs autres sujets intéressants dans ce rapiéçage d’entrevues de Pro Football Talk. Parlant de Dominik, Don Banks du Sports Illustrated nous explique comment le DG du Tampa Bay a regarni rapidement son équipe via le repêchage. Du bien bel ouvrage.
-Lors des 10 dernières années, 8 fois des quarts-arrières ont été choisis au premier rang, démontrant hors de tout doute l’importance de cette position. Pourtant, du lot, seul Eli Manning a une bague du Super Bowl et il y a eu quelques busts colossaux comme David Carr et l’inoubliable JaMarcus Russell. Ce qui fait dire à Brian Billick que les QB sélectionnés au premier tour sont des « coach killers ». Billick tire cette conviction un peu de son expérience personnelle (Kyle Boller anyone?), mais aussi de discussions avec son mentor, le regretté Bill Walsh. D’ailleurs, ni Mike Holmgren, ni Jon Gruden, tous deux de l’école de Walsh, reconnus pour être de bons entraîneurs de QB et qui cumulent 41 ans d’expérience dans la NFL, n’ont jamais choisi un QB en première ronde. A l’inverse, s’il est vrai que les quarts-arrières sont des sélections plus risquées, John Clayton d’ESPN met en garde contre un excès de prudence en faisant appel à l’expérience d’un autre grand du sport, Bill Parcells.
-Dans la catégorie c’est vraiment n’importe quoi, la couleur des cheveux du QB Andy Dalton de TCU inquièterait au moins un entraîneur-chef. Voyez-vous, le gars est roux et c’est un fait historique indéniable qu’aucun « rouge carotte » n’a jamais brillé au poste de QB dans le gros show. Ouin, on suggère à cet entraîneur de recommencer à prendre ses médicaments!!
Malgré les « can’t miss », les grandes théories des « draft gurus » et toutes les prédictions, de nombreux joueurs non repêchés connaissent du succès une fois que quelqu’un veut bien leur donner une chance. Les noms de LaGarette Blount et Chris Ivory nous viennent en tête cette année. Fidèle à sa tradition, Sports Illustrated identifie 10 espoirs qui pourraient réussir le même exploit dans son « 2011 Wes Welker list ».
-Finalement, qui dit repêchage dit Mock Draft et il en pleut sur le web. Sachant que l’exercice n’est que rarement couronné de succès, Peter King de SI se donne deux chances par équipe en opposant les joueurs qu’il croit qui seront choisis à ceux que lui sélectionnerait. Clever.. Du côté du site web de la NFL, les spécialistes font preuve d’une harmonie presque soviétique dans leurs premiers choix. Peter Schrager de Fox Sports y va lui d’un mock de 3 rondes tandis que les plus crinqués d’entre vous trouveront ici un mock qui couvre les 7 rondes du repêchage. Ainsi, vous pourrez dire : « je le savais » si les Dolphins sélectionnent vraiment Duke Ihenacho au 205e rang!
Du côté francophone, Miguel Bujold dans la Presse y est allé d’une simulation surprenante, mais c’est pas mal tout. Faut dire qu’entre Bertrand Raymond qui a prédit Brian Skrudland, Jacques Demers qui s’est étouffé 2 fois en nous disant rechercher des bons petits gars pour ajouter de la profondeur au 4e trio et Réjean Tremblay qui nous assure que Marcell Dareus a été ainsi baptisé en hommage à Marcel Aubut, le choix est mince!!
Ça laisse vous, lecteurs de 6VB qu’on aimerait bien voir se mouiller un peu. Donnez-nous vos mocks dans les commentaires et venez en jaser avec nous jeudi soir.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines