Magazine

Publié le 15 novembre 2007 par Mina
Matin. White Stripes dans les oreilles, le soleil m'éblouit à travers les vitres sales du train et du métro. J'ai créé le soleil, ça vous embouche un coin, non? Si j'ai créé le soleil, je peux créer l'amour. Etrange comme il arrive à grandes enjambées, je le vois venir de partout, dans mes rêves, dans la vie, dans les regards que l'on pose sur moi. Hier on m'a dit: "ah! Maintenant tu vas devenir quelqu'un!". Comme si maintenant je n'étais personne. J'ai ris. Je suis déjà quelqu'un, depuis longtemps mais vous ne l'aviez pas remarqué, peut-être ne l'ai-je pas montré? Comme j'ai créé le soleil, je peux aussi me pardonner tous les péchés commis jusqu'à aujourd'hui. Le concept de péché n'est pas chrétien, on a tous l'âme barbouillée quand on fait quelque chose de travers, on le sait naturellement. C'était juste des pièces du jeu placées (par moi) sur le parcours, pour en arriver ici et maintenant. Il n'y a que ça qui compte, ici et maintenant. La vie est un jeu, the ultimate game et j'ai sérieusement envie de continuer à jouer, en ramassant un maximum de points de vie.
J'ai dépassé les 500 messages sans m'en rendre compte...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mina 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte