Magazine Politique

C'est l'économie, stupide

Publié le 05 février 2008 par Allpeopleunite
Deux bonnes sources analyse sur l'actualitĂŠ
Premièrement, le blogue de Northeastern Federation of Anarchist-Communists Montréal nous donne une évaluation compréhensive de la situation en Tchad, et affiche le vrai raison de toutes les guerres battus depuis le commencement d'histoire: l'économie
Vous voyez déjà le topo. Une guerre économique entre 2 puissances qui tentent à tout prix de contrôler les ressources pétrolières de cette région. Cette région deviendrait en fait une région pétrolière satellite étasunienne, signifiant ainsi la marginalisation de la France et la main-mise des compagnies américaines sur une majeure partie des réserves de pétrole de cette région Africaine. Et comme si toute cette merde n'était pas suffisante, la tente de consolider sa main mise sur cette région en allant chercher des ressources pétrolières au Nigéria. Ce qui devrait encore ajouter à l'horreur et au génocide hélas banalisé de ces régions..
Le capitalisme tente par tous les moyens d'accroitre sa croissance et sa courbe de profit. L'Afrique subit donc actuellement sa deuxième vague de colonialisme et son lot de guerre et d'horreurs. Les pays en voie de développement qui n'étaient pas à priori rentable économiquement sont devenus des enjeux importants pour les impérialismes au plan stratégique, militaire, géopolitique et deviennent maintenant, une fois les rapports de forces établis, des enjeux économiques cruciales pour les pays impérialistes qui tentent d'imposer leur domination par le biais de leur transnationales. Le changement ne pourra se faire que par une prise de conscience collective de ces peuples et par la lutte des classes....[La Commune, 2.2.08]
Et le journal socialiste français Rouge, explique la crise américaine économique:
L’économie américaine joue le rôle de locomotive pour le monde entier, et il n’y en a pas d’autre. C’est dire ce que serait l’impact d’une récession américaine. La fabuleuse croissance chinoise n’est pas un recours : elle est en réalité largement dépendante du niveau d’activité américain, et ainsi en est-il pour nombre de pays émergents. La relation risque même de fonctionner en sens inverse, l’affaissement de l’activité américaine entraînant une chute de leur émergence, en révélant toutes les faiblesses cachées de pays qui pratiquent à outrance le modèle déséquilibré du « tiré par les exportations ».
Le passé a montré de quoi un capitalisme aux abois était capable. Préparer la mobilisation des travailleurs est donc une priorité de tout premier plan. Au-delà, c’est le moment ou jamais d’expliquer partout la nécessité absolue d’en finir avec ce système. En effet, la preuve est faite : quand il marche, c’est au profit d’une minorité, aux dépens de ceux qui produisent les richesses. Quand il ne marche pas, il entraîne toute la population dans sa chute. [Isaac Joshua, Rouge, 31.01.08]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines