Magazine Humeur

Le Septième Match

Publié le 02 mai 2011 par Hunterjones
Le Septième MatchAu hockey, le septième match est le match crucial, le match où l'un des deux clubs sera éliminé dans une série 4 de 7.
Le seul match qui compte en bout de ligne. Ce match est joué avec l'énergie du désespoir par les clubs et les joueurs impliqués.
La seule date qui compte en bout de ligne pour les Verts, les Conservateurs, les Libéraux, le Bloc et le NPD c'est aujourd'hui. Et peut-être une partie de la nuit, donc demain matin,  pour les comtés qui auront des recomptages à faire.
Le Septième MatchQuelle absurdité, quel mirage, quel menterie que de donner aux gagnants le pouvoir sur les hasards des déménagements. Sachez que peu importe le résultats d'aujourd'hui, la seule garantie est que des millions de canadiens ne seront pas représentés nulle part au parlement d'Ottawa. Et ce, même si ils votent.
Si un sondage me donnait du 80% en faveur d'un parti de merdeux dans mon secteur, à quoi me servirait d'aller voter? Si j'habitais la Beauce et le comté du triste Maxime Bernier, vous croyez que ça vaudrait la peine que j'aille voter? Les beaucerons AIMENT ce raté sympathique.
Même si on nous rabat les oreilles que c'est important de voter, c'est 100% faux. C'est un gros nuage de fumée. C'est vous laisser tirer dans un filet désert lorsque le jeu est arrêté et vous laisser levez les bras, excité.
Le Septième MatchLa panique est totale pour le Bloc qui fond comme neige au soleil. Comme un club en détresse qui aurait dégagé la rondelle en zone adverse ne sachant plus quoi en faire, ils ont ramené les dinosaures qui se sont comportés en joueurs des ligues mineures, dépassés par l'action qui se déroule trop vite. Paparizeau et Gerald Larose? Ouch! Ils avaient espoir qu'ils convainquent l'électorat de ne pas virer son capot de bord. Mais Parizeau et Larose ont fait pire que pire.
Parizeau a radoté comme la belle-mère qu'il est devenu et Larose a écopé d'une pénalité de match. Traiter Bubblehead Layton de "crapule" et "d'imposteur"?
C'est crotté ça. Gratuit. Cochon.
Larose est un Bruins de Boston?
Larose a incarné en une seule présence ratée tout ce qui irritait les incertains du Bloc. La peur de l'anglo, la passéiste, le surrané, la tête brûlée. Et Duceppe a créé un effet boomerang involontaire en disant "Ça fait 20 ans qu'on est là!" confirmant pour des milliers de Québécois que "ben oui ça fait ben 20 ans qui bloque, Gomez, maintenant place à P.K. Subban". 
Ils s'en trouvent encore beaucoup pour être influencés par les propos de Parizeau et Larose?
Hamrlik et Spacek ne devraient plus être des Canadiens de Montréal l'an prochain.
Le Septième MatchLes Libéraux sont en chute libre.Leurs trios ne fonctionnent tout simplement plus. Martin Cauchon s'apprête à finir 3ème!!! dans l'ouest de Montréal. Derrière Mulcair qui vogue sur le courant orangé et derrière Elise Daoust du Bloc, plutôt jolie sur la pancarte mais qui a facilement 20 livres de plus en vrai ( et moi qui croyait que les campagnes faisaient suer les candidats!). Justin Trudeau continue de faire la leçon comme si il avait tout vu, tout vécu. "Micheal Ignatieff se fait connaitre, c'est très bien". Si les Libéraux étaient textiles, Trudeau en serait la plus vulgaire guenille.Ignatieff se fait connaitre depuis 5 ans et on ne le connait pas plus. C'est un touriste politique.  Les rouges saignent.
Le Septième MatchLes conservateurs sont pyschopathes. Les psychopathes n'écoutent que les voix qu'ils entendent dans leurs têtes. Celles qui les faits créationistes, celles qui les fait proroger le parlement (2 x) quand ils sentent la soupe chaude (les deux fois pour échapper au contrôle légitime du parlement), celles qui les font entendre les mots "coalition" et "diable" réunis, celles qui ne reconnaissent pas les lois démocratiques canadiennes dont ils devraient pourtant être les porte-étendards, celles qui leur font tenter de contrôler l'information comme Big Brother chez Orwell. Sous la gouverne de Harper les conservateurs ont été trouvé coupable de fraude électorale et d'outrage au parlement (la source des élections actuelles). Un rapport compromettant par rapport à la sécurité lors du sommet du G8 attend la fin des élections pour exploser. Harper a attaqué les juges gratuitement comme un Bruins donnerait un coup de d'épaule sournois à un joueur qui passerait à ses côtés. Un gouvernement...attaquer les hommes de droit...suis-je le seul à avoir un frisson? C'est Nixon qui disait "If the president does it, it means it's right".
Vite un Joe Louis que je digère tout ça.
Le Septième Match
Les verts? bah! la plante a besoin d'eau mais il faut économiser l'eau aussi.
Le momentum est dans cet agent orange qui fait figure d'équipe cendrillon dans ses résultats d'élections. Comme les Canadiens de Montréal, ils auront été plus propre, plus travaillant et en somme auraient mérité mieux mais ils ne pourront pas gagner. Par manque d'outils. Et les règles patibulaires de la ligue ne les favorise en rien. Ce seront les vils Bruins de Boston ou les abrutis Flyers de Philadephie qui passeront.
Le Septième Match
Et c'est avec le plus gros doigt d'honneur qu'ils vous remercieront cher public.
Réinteprétant le geste comme étant un défaut d'équipement.
Parce que n'oubliez pas, nous sommes imbéciles.
Et ils comptent beaucoup sur les imbéciles pour façonner cette ligue.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte