Magazine

Un mariage hyper médiatisé

Publié le 03 mai 2011 par Alexandre Tizel

Cela donne presque le tournis

Mariage princier

J'ai déjà produit pas mal de billet sur le mariage de Kate Middleton et du Prince William, et pourtant... C'est un événement somme toute banal, mais qui m'inspire depuis quelques jours pas mal de réflexion.

Les journaux people nous annonçait que la mariée était quelque peu tendue à quelques jours de l'heureux évènement. Et je dois avouer qu'il y avait de quoi...

On annonçait le Mariage du Siècle. Au final, c'est un mariage "comme les autres", mais hyper médiatisé. Dans un simple mariage, se réunissent principalement les connaissances des mariés. Ici se sont sur-ajoutés les sujets de sa majestée, ainsi 2 milliards de téléspectateurs, dont je faisait partie. 2 Milliards, je ne sais pas si vous vous rendez compte... 2 Milliards, soit près de 1 terrien sur 3, qui a assisté, en direct ou en différé, à l'évènement. Avouez que Kate et William avaient de quoi être tendus, là où, si j'avais été à leur place, j'aurais préféré une cérémonie plus intimiste.

Qui peut se targuer d'avoir eu 2 milliards de personnes qui s'est intéressé à son mariage. Quel roi peut se targuer d'intéresser - même pour un évènement people - deux milliards de personnes ? Au final, on peut se demander si la famille royale d'Angleterre ne reste pas la famille royale la plus puissante - en terme d'influence - au monde. Si son pouvoir politique est extrêmement limité, son pouvoir d'influence est énorme.

Même si les frasques de l'entourage de la Reine a fait couler beaucoup d'encre ces dernières années, il faut quand même avouer que le prince William semble assez discret. La Reine semble être un repère immuable dans un paysage politique en perpétuel mouvement. Elisabeth II semble ne pas prendre une ride au fil des années et des épreuves. Chaque fois que je la voie, elle me fait penser aux petites vieilles, toujours gentilles et souriantes, qu'on peut croiser parfois à la boulangerie... Nul doute que son enterrement sera au moins aussi suivi que le mariage de son petit fils. Il n'est pas sur non plus que son successeur sera aussi populaire que la grand mère qu'on a toujours connu.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexandre Tizel 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte