Magazine Société

Ben Laden : pour les chrétiens, la mort d’un homme ne produit jamais la joie

Publié le 03 mai 2011 par Sylvainrakotoarison

(dépêche)

ASIE/PAKISTAN - Après la mort de Ben Laden, les Evêques rappellent « l’amour des ennemis » et « l’exemple de Jean Paul II »
Islamabad (Agence Fides) – « Dans l’esprit d’un chrétien, la mort d’un homme ne produit jamais la joie, même s’il s’agit d’un ennemi. A l’occasion de la mort de Ben Laden, je voudrais rappeler le commandement suprême du message chrétien : aimez vos ennemis » : c’est en ces termes que l’Archevêque d’Islamabad, S.Exc. Mgr Anthony Rufin, commente pour l’Agence Fides la mort du leader d’Al Qaeda, remarquant qu’actuellement on n’a pas enregistré pas d’épisodes de violence contre les chrétiens. « Je voudrais également exprimer mon respect absolu pour l’islam et pour tous les musulmans du Pakistan » avec lesquels « nous croyons qu’il est possible de partager des parcours de dialogue et de collaboration en vue de la construction d’une nation pacifique ». A propos de la situation des chrétiens pakistanais, l’Archevêque indique : « Nous sommes appelés par la volonté de Dieu à vivre dans ce pays et à faire du bien ici. Nous vivons notre vocation et notre mission avec foi et espérance, même dans les situations difficiles » conclut-il.
S.Exc. Mgr Andrew Francis, Evêque de Multan et Président de la Commission pour le Dialogue interreligieux de la Conférence épiscopale, raconte à l’Agence Fides : « J’ai eu deux rencontres avec les autorités civiles et militaires afin de parler des mesures de sécurité relatives aux lieux chrétiens dans le Sud du Punjab après la mort de Ben Laden. Je leur ai cité à cet égard l’exemple du Bienheureux Jean Paul II, homme de dialogue, de paix, modèle pour les relations islamo chrétiennes au Pakistan ».
L’Evêque a rappelé « la proximité de l’Eglise envers les fidèles musulmans avec lesquels nous avons vécu une célébration interreligieuse commune en l’honneur du Bienheureux Jean Paul II ». « Aujourd’hui, il est important pour nous de contempler son exemple lumineux d’ouverture envers le prochain, de dialogue avec l’islam, reconnu et apprécié par les fidèles musulmans pakistanais, afin de bloquer toute dérive fondamentaliste et toute tentative visant à instiguer la haine entre les communautés religieuses ».
S.Exc. Mgr Lawrence Saldanha, Archevêque émérite de Lahore, a indiqué par ailleurs dans un communiqué que « la mort de Ben Laden, considéré par beaucoup comme un héros de la révolution islamique et comme une figure centrale de l’extrémisme islamique dans le monde, peut aider à démythifier l’extrémisme », réduisant ainsi la tension et l’intolérance au Pakistan. (PA) (Agence Fides 02/05/2011)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvainrakotoarison 1208 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine