Magazine High tech

Miyamoto évoque la 3DS, la Wii 2 et Zelda

Publié le 05 mai 2011 par Livegen
Miyamoto évoque la 3DS, la Wii 2 et Zelda

Peu importe les affinités que l'on peut avoir avec Nintendo, il est un fait indéniable : sa tête pensante, Shigeru Miyamoto, aura marqué d'une empreinte indélébile le jeu vidéo et l'image que peut véhiculer le média. Et que l'on adhère ou abhorre à ses idées, le créateur de Mario reste un excellent analyste du marché, et c'est pourquoi on lit avec intérêt toutes les déclarations qu'il peut faire.

Dernièrement, il s'est confié au journal britannique non pas concernant le mariage le plus glamour du siècle, encore moins sur la tentative de la Reine Elizabeth II de remettre au goût du jour les tailleurs couleur jaune poussin, mais bel et bien concernant Nintendo. Que ce soit la 3DS, la Wii, le Project Café ou encore son propre travail, l'empathique artiste essaie d'être le plus franc possible. Du moins, c'est qu'il laisse transparaitre.

Concernant les ventes ou les titres à venir pour la portable nouvelle génération, la 3DS, voilà ses impressions :

"Nous avons remarqué un très bon lancement de la 3DS, même si la console ne s'est encore installée complètement. L'une de nos bêtes noires est de savoir comment faire passer le message de façon concrète parce que les gens doivent jouer à la 3DS pour expérimenter vraiment la 3D qu'elle propose. Je pense que ça dépend de vous ! Concernant les jeux, nous avons passé beaucoup de temps sur le développement de la 3DS, que ce soit au niveau des jeux ou d'autres programmes. Mais à partir de maintenant, nous allons nous concentrer sur le gaming à proprement parlé, étant donné que nous voulons produire beaucoup de jeux cette année."

Au sujet d'Ocarina of Time 3DS, il a un argument de poids selon lui :

"Après 13 ans, les enfants d'aujourd'hui n'ont pas encore pu vivre l'expérience de jouer à Ocarina of Time, c'est donc quelque chose de totalement nouveau pour eux. Mais pour les fans de l'original, c'est quelque chose de vraiment très fidèle."

Annoncée pour le mois de mai, la mise à jour de la 3DS devrait embarquer l'eShop, la boutique virtuelle de la console portable et qui devrait permettre de télécharger vidéos, démos et autres petites joyeusetés comme des oldies. Il en profite pour teaser ce qui devrait arriver selon lui sur la "chaîne" :

"Personnellement, je pense que l'on a besoin de logiciels spécifiques et dédiés à la 3DS. S'il s'agit d'un jeu téléchargeable, vous ne devez pas avoir à changer de cartouche, donc nous aimerions créer des jeux que l'on peut tout le temps avoir sur soi, le genre de jeux qui font appel à StreetPass par exemple. Notez également que nous n'imposerons rien à nos éditeurs-tiers qui décideront de développer pour l'eShop."

En parlant de la fonctionnalité StreetPass, il rebondit sur l'attendu Super Mario 3DS :

"Il n'y a actuellement aucun projet d'implémentation de StreetPass pour Super Mario 3DS, mais si une idée spectaculaire nous vient à l'esprit, peut-être que nous y songerons. En ce qui concerne la jouabilité de ce Mario en 3D, imaginez l'utilisation de la stéréoscopie pour vos sauts : il peut parfois s'avérer difficile de juger parfaitement la distance d'un saut vers une plateforme, mais grâce à la profondeur de la 3D, cela vous aide à évaluer ces sauts..."

Le journaliste enchaîne en lui posant la question de savoir pourquoi la 3DS ne dispose pas d'un second pad circulaire. Certes, cela aurait pu être utile pour des FPS ou des jeux faisant appel à une gestion de la caméra. Voilà sa réponse :

"Parfois, les gens nous demandent pourquoi la 3DS n'a pas de second stick. Ce dernier sert souvent à contrôler la caméra, mais étant donné que nous avons implémenté la gyroscopie, on estime que l'on a remplacé ce stick et qu'il vous suffit de déplacer la console, ce qui est très intuitif une fois pris en mains."


Nous arrivons enfin à la partie de l'interview qui se concentre sur la prochaine console de salon, le Project Café, et bien évidemment, l'on n'apprend peu ou prou de choses. A moins que de gros indices s'y cachent...

"Soyez patients ! Au moment où la Wii était lancée dans le monde, nous étions déjà sur le développement d'une nouvelle console. La création de produits est de toute façon assez rapide de nos jours, et nous travaillons toujours sur de nouvelles idées. Quoi qu'il en soit, il y a définitivement de la place pour une nouvelle console de salon unique. Comme vous le savez, la Wii était volontairement orientée vers un aspect familial du jeu vidéo, qui se joue dans le salon d'un foyer. Nous espérons faire évoluer cela, et il y a une large variété d'options qui s'offrent à nous. Aujourd'hui, avec les produits les plus évolués, le game design se situe à un niveau très élévé. Je pense toujours qu'il est primordial que les concepteurs soient uniques et individuels. C'est de toute manière coûteux si vous vous concentrez uniquement sur des idées similaires à la concurrence (sic !), donc l'identité et le côté unique est très important. Vous avez beau avoir plus d'argent pour un jeu, mais si votre énergie est dispersée, ça ne durera pas bien longtemps. Vous savez, j'ai un mantra dans la vie : 'Ne te préoccupe pas du nombre de niveaux disponibles dans un jeu. Dis moi simplement si cela a déjà été vu ailleurs auparavant'. Voilà mon challenge..."

Quoi, vous avez encore soif de lecture après cet article ? Il m'est avis qu'on ne nous dit pas tout mais chut, c'est entre vous et nous...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livegen 860 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte