Magazine Afrique

Mon frère, pourquoi tu brûles le drapeau français ?

Publié le 19 avril 2011 par Wilnton @pam_wilnton

Je sais…Je n’ai pas oublié…Nous avons tous été énervés. Oui, je comprends ta rage dans la très méchante et inhumaine intervention de la France en Côte d’Ivoire. Ils n’ont pas hésité à propulser à la tête du pays un Président qui ne serait pas élu des ivoiriens, mais qu’ils ont fait reconnaitre comme tel par  » la communauté internationale ».

Oui, je sais, en Côte d’Ivoire, leurs avions et leurs chars se sont donnés à cœur joyeux devant des jeunes ivoiriens qui ne voulaient pas qu’on touche à leur président. Ils ont rasé des jeunes assis devant la président et ont semé la mort en fermant la bouche de tous ceux qui pouvaient parler. Oui, je sais tout ca. Je sais qu’ils sont allés eux mêmes capturer un président de la république pour le livrer à des rebelles. Je sais qu’ils ont armé et accompagné une rébellion pour qu’elle s’empare d’un pays afin de mettre à la tête de ce pays une marionnette dernier modèle. Je sais que tu as envie de vomir quand ils parlent de démocratie pour justifier tout cela et que leurs médias mettent au silence un génocide en cours en Côte d’Ivoire pendant que leurs soldats protègent leurs ressortissants et livrent à la mort tous ceux qui osent croire que ce qu’ils font est abominable. Ils ont fait un coup d’Etat institutionnel et militaire pour imposer un homme dont la quantité impressionnante des assassinats fait frémir même certains de ceux là qui l’ont soutenu et qui disaient qu’avec l’ancien, il y avait eu trop de morts…Tout le monde est dépassé et personne n’en parle, oui, nous le voyons tous.

Je sais. Je sais que tu as encore à l’esprit le Gabon où ils ont imposé le fils d’un père par un truquage systématique des élections. Ils ont transformé un pays en royaume…au nom de la démocratie. Au togo aussi, ils ont fermé les yeux sur un massacre de civils pour pouvoir installer le fils à la place du père…Je sais que dans ton esprit, tu es plein de colère parce que tu sais qu’ils se foutent de la démocratie, des aspirations du peuple et qu’ils n’hésiteront pas à faire raser ta maison et ton village pour installer ton frère, un idiot d’imbécile qui montrera ses dents de manioc sur le cadavre de tes autres frères.

Je sais surtout que tu te souviens qu’ils ont versé du sang dans ton pays. Brûlé au napalm des villages entiers avec tous leurs habitants et essayer de taire la vérité. Et ensuite qu’ils viennent pavaner devant les télés qu’ils sont un pays des droits de l’homme alors que tu as vu que le seul droit qu’ils donnaient aux tiens…c’était celui de la mort.

Je sais enfin que ta rage est immense parce qu’au fond de toi…quand tu regardes tous ces gens qui ont l’électricité chez eux…tu te souviens que c’est l’uranium volé au pays le plus pauvre du monde et dans lequel des familles entières n’ont pas à manger…quand tu les voies se vanter de la qualité du chocolat blanc ou noir qu’ils dégustent…tu te souviens du sang des ivoiriens versé sans retenue pour l’avoir…quand tu les voies se vanter de leurs nouvelles voitures…tu penses aux massacres au Nigeria, en Angola à cause du pétrole qu’ils voulaient avoir par tous les moyens…bref quand tu circules dans les rues de Paris, avec quelques euros comme derniers sous et que tu regardes toutes ces personnes qui jouissent d’une qualité de vie meilleure que la tienne, tu sais que c’est sur le sang des tiens qu’ils ont leur vie…et qu’ils se foutent du reste.

Mais dis moi mon frère…après tout ca…quand tu brûles le drapeau français là…c’est pour que ca te donne quoi ? Mon frère, la France que tu vois là, c’est le pays de beaucoup de gens…De beaucoup d’idiots qui croient être quelque chose du seul fait d’être français alors qu’ils sont assis sur le sang des autres…mais aussi de beaucoup d’hommes et de femmes qui se battent pour des causes justes, qui soutiennent des valeurs et qui aiment quand même leur pays comme tu aimes le tien où Popol fais ses bêtises.

Et puis mon frère, qu’est ce que cela t’apporte de brûler le drapeau des gens d’autrui ? Ton sort en est-il amélioré ? Cela t’avance-t-il de démontrer combien la haine est grave en toi ?

Mon frère, tu te trompes de problèmes…tu te trompes de combat…et c’est pour ca que la France continuera de t’enculer. La liberté et la démocratie se conquiert…par des sacrifices plus forts que brûler inutilement le drapeau des gens…Le jour où tu seras prêt à faire ces sacrifices…Le jour où tu auras autour de toi une masse critique prête à faire ces sacrifices…le jour où tu déploieras les alliances qu’il faut pour ne pas te faire isoler beaucoup trop rapidement, le jour où tu sauras garder ta lutte bien au delà du silence et pendant le plus longtemps possible…le jour où devant la mort, ceux qui tombent seront juste ceux qui sont avant que les autres ne viennent jusqu’à ce que l’adversaire n’en puisse plus…le jour où il faudra des tonnes et des tonnes de napalm, des tonnes et des tonnes de balles et que malgré tout cela, il y en a toujours un qui est debout…le jour où tu sauras comment on résiste longtemps…tu verras que tu n’as pas besoin de brûler le drapeau…La France viendra à ta table pour négocier.

Elle viendra négocier parce que toi et les tiens avaient su tenir…Mais aussi parce que vous avez appris à tenir. et qu’au delà de la haine et de la rage, vous avez su construire une dynamique pensante et agissante…qui propose, se poste, s’impose bien au delà de la simple agitation nationaliste ou pan-africaniste.

Mais si tu n’arrives pas à ce point…continue de brûler les drapeaux des gens et de te faire marcher dessus par ceux dont tu brûles les drapeaux. Le petit français mangera du chocolat avec du cacao de Côte d’Ivoire, la blonde mettra ses bijoux en or et en diamant de RDC devant un frais et laid gars conduisant une cadillac avec du diesel du Nigeria ou d’Angola, tous s’extasieront devant une tasse de café venant du Cameroun, sur une chaise avec du bois du Gabon…Tout ceci acquis sur le sang des hommes et sur la démocratie du sang…et toi, tu n’auras que tes 10 euros pour te dérouiller au Macdo…ou au tourne-dos…comme aujourd’hui.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Wilnton 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog