Magazine

Kéfir de lait non nomade pour mon système digestif

Publié le 29 janvier 2008 par Vanessav
kéfir d'eau, me voici testant le kéfir (ou képhir) de lait avec une « mère » plus petite que dans mon adolescence .
Normalement il faut une température de 22°C, avec notre chez nous à 19°C, le kéfir de lait donne un lait fermenté, qui ressemble au lait Ribot breton ou Yorik/ Elben magrébin. Il y a une ressemblance aussi, s’il est agrémenté de sucre, avec lactimel proposé aux enfants et très à la mode.


Mais qu’est-ce donc ? Comme pour le kéfir d’eau, il s’agit de microorganismes probiotiques mais ils ressemblent à des petites têtes de chou-fleur et peuvent donner un agrégat gros comme une pivoine ou petit comme ici. Souvent ils sont appelés « mère ». Ils fermentent le lait et donnent après quelques jours un fromage blanc particulier.

Pour la petite histoire, le lait cru était mis dans une panse de chèvre ou de mouton dans le Caucase avec ce ferment pour mieux se conserver et être bu ou dégusté tout le long des périples nomades.

Comme leurs petits frères d'eau, les kéfirs de lait sont réputés assainir le système digestif et renouveler les bonnes bactéries eu détriment des mauvaises...leurs bons soins sont légendaires mais pas encore testés réellement... alors pour le goût!



Recette :
1 litre de lait si possible entier et cru
30 g de kéfir de lait

Dans un bocal en verre, mettez le tout bien mélanger et réservez à température ambiante 24 à 36 heures avec juste une assiette au-dessus ou un cellophane. S’il fait assez frais, cela donnera un lait fermenté, s’il fait plutôt chaud un fromage blanc fermenté, les grains de kéfir remontant légèement à la surface.

Dans le second cas, retirez le petit lait (liquide jaunâtre qui apparait au-dessus à mettre dans les plantes ou à boire pour les addicts) et passez le mélange crémeux dans une passoire en plastique (pas de métal) avec mousseline…vous pourrez ainsi avoir du fromage frais, à agrémenter de fines herbes ou autre. Pour conserver la boisson ou le fromage, mettez les au réfrigérateur 2 à 3 jours.

Les grains de kéfir de lait sont, soit réutiliser de suite et n’ont pas besoin d’être rincés (sauf si la fermentation précédente a été très acide), soit rincés dans une passoire en plastique minutieusement et mis dans un peu de lait au réfrigérateur pour une conservation sans fermentation.
Pour nous, ce sera pour cet hiver du lait fermenté et je me bats avec notre buveuse de thé pour en avoir : elle n’aime pas le lait et pourtant, dès que la fermentation commence, le couvercle est retiré…
Idem : il s’agit d’un petit secret qui prolifère vite, je peux en offrir à qui veut en fonction du stock. Alors n’hésitez pas !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (2)

Par kbers06
posté le 06 mars à 00:05
Signaler un abus

Bonsoir Votre article est bien clair et rédigé et il résume à lui seul tout ce qu'on a besoin de savoir sur la production personnelle de kéfir de lait. J'en recherche pour transmettre à des gens malades. J'habite près de Nice. Pouvez-vous en envoyer par la poste et à quel prix. Avec mes remerciements

Par steve
posté le 07 mars à 10:16
Signaler un abus

bonnjour . je serai interressé par du kefir mais je suis a la reunion . comment peut on faire ?

A propos de l’auteur


Vanessav 1186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog