Magazine High tech

E-mailing : 4 types d’adresses e-mails dont il faut se méfier

Publié le 10 mai 2011 par Capmarketer

Adresses e-mails génériques ou fausses, adresses pièges ou mal orthographiées : voilà des éléments qui impactent fortement vos performances de campagnes d’e-mailing. En effet, votre fichier de contacts est à la base de la réussite de votre stratégie d’e-mail marketing. Il faut donc le mettre à jour le plus souvent possible pour qu’il soit réellement optimal et ne pas hésiter à supprimer les mauvaises adresses. Mais comment distinguer les bonnes des mauvaises ? Voici 4 types d’adresses dont vous devez absolument vous méfier pour préserver votre délivrabilité.

E-mailing : 4 types d’adresses e-mails dont il faut se méfier

Nettoyer régulièrement sa base de contacts en supprimant les mauvaises adresses e-mails permet d’améliorer la délivrabilité.

Les adresses e-mails génériques
Beaucoup d’entreprises détiennent des adresses e-mails du type : info@exemple.fr, contact@exemple.fr, etc. Ces adresses sont fréquemment gérées par plusieurs personnes à la fois. Ainsi, si votre but est de joindre une personne spécifique, cela risque d’être particulièrement difficile. Surtout qu’en général, une multitude de messages e-mails parviennent dans ces boîtes de réception. Proscrivez donc les adresses génériques et privilégiez les adresses personnelles.

Les adresses e-mails mal orthographiées
Elles découlent souvent d’erreurs d’inattention et ne sont pas faussées volontairement. Les individus espèrent donc recevoir vos communications par e-mail et se demanderont pourquoi ce n’est pas le cas. Afin d’éviter ces erreurs, une solution : demander aux contacts de renseigner deux fois leur adresse e-mail dans le formulaire. Et si possible, ne pas autoriser le copier-coller entre ces deux champs pour être sûr qu’ils ne reproduisent pas la faute de frappe.

Les fausses adresses e-mails
Celles-ci sont généralement fournies lorsque l’adresse e-mail est demandée pour autre chose que l’inscription à votre programme e-mailing. Téléchargement de ressources, de documentation ou participation à une enquête par exemple. Dans ces différents cas, vous risquez de trouver des adresses du type : non@gmail.com ou jetable@yahoo.fr. Supprimez-les dès que vous les voyez apparaître dans vos bases de contacts pour ainsi éviter de ternir votre réputation auprès des FAI. Une solution pour les éviter : faire appel au double opt-in (envoi d’un e-mail automatique suite au remplissage du formulaire permettant de valider l’adresse e-mail fournie ou intégrant le lien de téléchargement vers le document demandé).

Les spam traps
Créées et diffusées par les FAI, ces adresses e-mails ont pour but de révéler les annonceurs aux pratiques douteuses. Pour ne pas être considéré comme tels, n’envoyez pas de messages à des contacts qui ne vous ont pas explicitement donné leur consentement. Une des sources les plus courantes de ces adresses : les CD-ROM d’adresses e-mails proposés à la vente qui de plus ne sont jamais mis à jour. A éviter donc !

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le blog de MarketingSherpa (15/04/2011).
Article repris du blog EMM-Actu de la société Dolist.net, spécialiste de l’e-mail marketing


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Capmarketer 288 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine