Magazine

Etat chronique de poésie 1203

Publié le 10 mai 2011 par Xavierlaine081

 monexlibris2051.jpg

1203

Fille du désert

J’accueillais ta beauté comme vent de sable

Sur mes paupières vieillies

.

Il n’était que lointains souvenirs

Ombres éparses à réunir

Comme grains de sable

En dunes impeccables

A l’aplomb du soleil

*

Ainsi voguent les cœurs

D’amours en amours s’envolent

Lardent de flèches la mémoire transie

Avant de disparaître

En lourds siroccos

.

Point d’oasis sur le chemin de la soif

Point d’ombre offerte non plus

Qui vienne attendrir l’heure

*

Mes bras ne se souvenaient plus de rien

Seule une vague réminiscence

Affleurait à l’heure des aurores délicates

Un élan vital et brutal

Flot de mots inutiles alignés sur des pages aveugles

*

Que reste-t-il une fois les pages tournées

Et la couverture tirée

Sinon le goût amer de n’avoir fait que butiner

De fleur en fleur

Le lien inconnu

Vers ton mirage

.

Manosque, 3 avril 2011

©CopyrightDepot.co 00045567

sceau1.gif


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xavierlaine081 5039 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog