Magazine Santé

MÉDICAMENT: L’inquiétude des Français grandit – Mutualité Française

Publié le 10 mai 2011 par Santelog @santelog

MÉDICAMENT: L’inquiétude des Français grandit – Mutualité Française77% des Français estiment que le Médiator® n'est pas un cas « exceptionnel et limité à ce médicament », mais bien une « défaillance globale du système » mettant en doute la sécurité de tous les médicaments. Ce sondage « Les Français et les médicaments », réalisé par TNS Sofres pour la Mutualité Française montre que l'inquiétude des Français envers la sécurité des médicaments s'est accrue jusqu'à devenir profondément ancrée dans l'opinion. Le sentiment de ne pas être suffisamment informés pour 84% des Français, pourrait, selon cette étude, être rectifié par des mesures simples d'information telles qu'un bilan global et régulier des effets indésirables des médicaments et la mise en ligne d'un site qui puisse renseigner simplement sur chaque médicament.


La plupart de ces solutions évoquées existent pourtant déjà, il faudrait sans doute les mettre à la portée plus immédiate des usagers de Santé. D'autres solutions telles que réduire l'influence des laboratoires pharmaceutiques sur les professionnels de santé, qui englobent la question de la formation ou un contrôle plus étroit de l'Etat sur la promotion et la publicité des groupes pharmaceutiques sont plus difficiles à mettre en place.


Car si plus de 3 Français sur 4 estiment que le Médiator® n'est pas un cas « exceptionnel et limité à ce médicament », ce résultat est en hausse de 8 points par rapport à une précédente étude réalisée au mois de janvier 2011, souligne la Mutualité Française. Une défiance qui touche également les pouvoirs publics jugés par 63% des Français incapables d'éviter de nouvelles affaires.


Renforcer le rôle de conseil des Professionnels de santé : Si 84% des Français s'estiment mal informés, 57 % font confiance, pour cette information, à leur pharmacien, 55 % à leur médecin.


Ainsi, 74 % des Français interrogés estiment qu'il serait à la fois utile et réalisable de permettre aux professionnels de santé de signaler aux pouvoirs publics les effets indésirables des médicaments –ce qui est déjà le cas par l'intermédiaire de l'Afssaps.


10 propositions pour moraliser et moderniser: En mars dernier, en amont des Assises du Médicament, la Mutualité Française avait publié son Plan pour le médicament en recommandant, entre autres axes, d'éviter la confusion des rôles en permettant à chaque acteur d'exercer toutes ses responsabilités dans son domaine de légitimité, en particulier en laissant l'efficacité thérapeutique aux scientifiques.


Source : Communiqué Mutualité Française (Visuels)


MÉDICAMENT: L’inquiétude des Français grandit – Mutualité Française
Accéder à l'Espace Médicament


Lire aussi :MÉDICAMENT: 10 propositions pour moraliser et moderniser -


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine