Magazine Santé

L’AUTISME très probablement plus fréquent qu’on ne le pense – American Journal of Psychiatry

Publié le 10 mai 2011 par Santelog @santelog

L’AUTISME très probablement plus fréquent qu’on ne le pense – American Journal of PsychiatryL'augmentation de la prévalence des troubles du spectre autistique (TSA) a conduit ces chercheurs à réaliser la première étude globale de prévalence de l'autisme sur 55.266 enfants d'une communauté sud-coréenne. Cette étude américaine menée par le Yale Child Study Center conclut à une prévalence “record” des TSA en Corée du Sud soit environ 2,64% des enfants d'âge scolaire, soit 1 enfant sur 38 mais surtout à l'identification de la majorité des cas dans les établissements d'enseignement général. Les chercheurs concluent que la prévalence de l'autisme pourrait donc être bien plus élevée qu'on ne le pense et recommandent un dépistage généralisé des enfants pour un diagnostic et une intervetion plus précoces.


Les experts ne s'entendent pas sur les causes et la signification de cette augmentation récente de la prévalence des troubles du spectre autistique (TSA). Les données limitées sur les taux de base de la population contribuent à cette incertitude.


La population cible était l'ensemble des enfants âgés de 7 à 12 ans (N = 55 266) dans une communauté sud-coréenne, tant les enfants à risque élevé provenant des écoles d'éducation spécialisée que les enfants scolarisés dans les établissements d'enseignement général. Premier résultat, plus des deux tiers des cas de TSA dans l'étude ont été identifiés dans la population scolaire générale, alors non reconnus et non traités.


L'autisme plus fréquent qu'on ne le pense: Le Dr. Young-Shin Kim, du Yale Child Study Center et l'équipe de recherche, dont l'anthropologue Richard Roy Grinker de l'Université George Washington, ayant pris en compte les préjugés culturels qui pouvaient être des biais pour le diagnostic et les estimations de la prévalence, montrent ainsi que les enfants coréens atteints de TSA peuvent appartenir à des groupes différents de la population générale, en dehors des services d'éducation spéciale et que l'autisme est plus fréquent qu'on ne le pense.


La prévalence des TSA a été estimée à 2,64% (IC: 95% de 1,91 à 3.37),


·   avec 1,89% dans l'échantillon représentatif de la population en général


·   avec 0,75% dans le groupe à forte probabilité.


Les caractéristiques des TSA diffèrent entre les deux groupes, en particulier 12% des cas identifiés dans l'échantillon représentatif de la population en général avaient un QI supérieur, comparativement à 7% dans le groupe à forte probabilité, et 16% présentaient une déficience intellectuelle dans l'échantillon représentatif de la population en général, vs 59% dans le groupe à forte probabilité.


Alors que les deux tiers des cas de TSA sont identifiés dans la population scolaire ordinaire, non diagnostiqués et non traités, ces résultats suggèrent qu'un dépistage rigoureux sur l'ensemble de la population est nécessaire pour produire des estimations plus précises la prévalence des TSA et apporter de meilleurs services de soins et de soutien.


«Nous savons que les meilleurs résultats pour les enfants atteints de TSA sont liés au diagnostic et à l'intervention les plus précoces possible », conclut l'auteur principal.


Source: American Journal of Psychiatry Published May 9, 2011 doi: 10.1176/appi.ajp.2011.10101532 “Prevalence of Autism Spectrum Disorders in a Total Population Sample” (Visuel Autism Speak)


L’AUTISME très probablement plus fréquent qu’on ne le pense – American Journal of Psychiatry
Lire aussi: AUTISME: Un check up de 5 mn pour dépister dès l'âge de 1 an


Accéder aux dernières actualités sur l'Autisme, à l'Espace Santé de l'Enfant, Neuro


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine