Magazine Conso

Mes petits plaisirs du moment - 21

Publié le 10 mai 2011 par Angie21
5505293737_5d460d3e80_o[1].JPG

Je crois que je suis devenue une blogueuse mode très accro de la tendance color block.


navy_jane.jpg

Ou alors un vrai mouton de panurge de la mode avec la version revisitée de la marinière. Et avec des Converse, mon truc du moment dont j'use et j'abuse, mes amis en deviennent fous avec cette lubie, un slim ou un BFJ, je suis parée pour paraître aussi cool and smart que la fille sur la photo.

Navy Jane

il_430xN-95818064-1-.jpg

15 mille ans après tout le monde, j'ai craqué pour le collier danseuse de Day defy de chez Un oiseau sur la branche.

J'ai mis le temps. Je sais.

converse.jpg

En parlant de Converse, ma cheville ayant décidé de repartir aux fraises, non pas parce que je suis (re)tombée d'un step mais juste en marchant, comme ça un matin, il me faut donc du confort tout en restant glam un minimum, au moins le week end.

Alors c'est Converse et rien d'autre. Mes potesses râlent parce que je suis monomaniaque de la basket made in US en tissus et dont j'ai découvert par hasard les biens faits un après midi de shopping, j'en mets à toutes les sauces.

Un jour, quand je serais vraiment snob, je me créerais ma paire spéciale my, myself and I.

bijoux-main.jpg

Comme une lubie ne vient jamais seule, les bracelets-liens colour code de Swatch, c'est mon deuxième os à ronger du moment. Je mixe, je remixe, je change, j'échange. Et j'ai même appris comment les mettre en ceinture. Cet le it acessoire du moment, je vous le garantis.

Et si éventuellement peut être, quelqu'un de chez Swatch passait par là et aurait à coeur de me sponsoriser pour les 2 ou 3 couleurs qui me manquent, je signe tout de suite.

IMAG0062[1].JPG

Last but not least, encore de la quincaillerie hélvétique. A défaut d'avoir la grolle ailée, qui rendrait R. Kelly vert de jalousie, mais parce que vue en vrai et c'est juste un chouia too much, je me suis offert la Swatch by Jeremy Scott, en version limitée et numérotée.

Par contre, un seul défaut, les ailes étant amovibles, celles-ci se barrent si on les accroche à un vêtement ou autre, alors je passe mon temps à les remettre/surveiller de près.

Et depuis, tout le monde me demande "alors, tu vas t'envoler" ?

Evidemment.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Angie21 523 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines