Magazine France

Le Pape de la honte

Publié le 10 mai 2011 par Bravepatrie

En visite pastorale à Aquilée et Venise ce week-end, le Pape a profondément heurté les consciences en se perdant dans des déclarations gauchisantes absolument détestables. Sans paraître éprouver la moindre honte, le souverain pontife, évoquant de soi-disant « droits inaliénables » des migrants basanés, a intimé fidèles et dirigeants politiques italiens à faire montre de générosité, d’accueil et de solidarité.

Alors que nous ne demandions qu’à célébrer en ce 8 mai la capitulation de l’Allemagne nazie obtenue grâce à l’abnégation du Maréchal Pétain resté près des Français pour organiser la résistance intérieure avant que d’être trainé dans la boue par un général aux dents longues, s’en vient fortuitement un Boche mitré pour gâcher la fête.

Outre la mesquinerie méprisable de ce choix calendaire, cet appel importun à ne pas se laisser submerger par la « peur des autres » relève d’un angélisme coupable et d’une malhonnêteté intellectuelle flagrante. Ne pas endiguer l’abominable terrorisme migratoire, voilà le danger véritable et c’est pitié que de constater le coup de poignard répété des cadres catholiques dans le dos des gouvernants les plus courageux… et les évêques français ne sont pas en reste !

Dans tous les esprits, Lampedusa, barbacane ruinée de l’Occident chrétien par laquelle déferlent les légions noires de parasites voraces. Comment diable ne pas se laisser gagner par une juste terreur à l’évocation de ces myriades naufragées sur les côtes italiennes ? Matériellement incapables de secourir nos pauvres européens de souche, qu’irions-nous fracasser les portes de nos silos et laisser engloutir sans retour nos biens durement acquis ? Benoit XVI a beau jeu de nous bailler une morale si larmoyante ! C’est le Pontife de Ratisbonne que nous voulons retrouver, les excuses en moins !

Joseph Ratzinger, artisan de la décadence ecclésiale

Débarquement d’un migrant ">

Débarquement d’un migrant ">

Débarquement d’un migrant "inoffensif" sur les côtes italiennes

">

Débarquement d’un migrant "inoffensif" sur les côtes italiennes

Si nous avions quelqu’espoir que l’Eglise catholique soit le dernier rempart face à la décadence de l’Occident, nous devons nous attendre à bien des déconvenues. Echapper aux papabili négroïdes, aztèques et viètisants avait pu rassurer mais l’amollissement de la race germanique depuis plus de 60 ans aurait dû nous mettre la puce à l’oreille.

Le soi-disant Panzer Kardinal ne fut-il pas parmi les premiers à se faire fossoyeur de l’Eglise authentique comme artisan et prosélyte du concile de Vatican II ? Ne perpétra-t-il pas contre le catholicisme ce que commit le « J’accuse » de Zola contre l’institution militaire en s’exclamant dès 2005 « Que de souillures dans l’Église, et particulièrement parmi ceux qui, dans le sacerdoce, devraient lui appartenir totalement ! » ? Placer ainsi les intérêts personnels de jeunes tentateurs inconséquents – joints à l’avidité de leurs parents – avant la réputation et l’image de l’Eglise et en être récompensé par la Tiare pontificale, mais qui pouvait honnêtement y voir une avancée ?

Une institution qui ne se respecte pas ne peut respecter les autres

La sape de nos valeurs par le Vatican, instrumentalisation de Pékin ?">

La sape de nos valeurs par le Vatican, instrumentalisation de Pékin ?

">

La sape de nos valeurs par le Vatican, instrumentalisation de Pékin ?

">

La sape de nos valeurs par le Vatican, instrumentalisation de Pékin ?

La gabegie continua et continue. Et là encore, les évêques français soutiennent et nourrissent ces comportements nuisibles en s’étalant en long en large et en travers sur ces questions dont l’importance reste surestimée. Mais non contents de saccager leur propre navire, les mitres gauloises déshonorent notre patrie par des prises de position criminelles. En 2009, ils avaient révélé publiquement leur islamophilie en regrettant le formidable courage des Helvètes qui dirent non aux minarets !

Aujourd’hui, complices du Pape - un chef d’Etat étranger, rappelons-le ! - les voilà les alliés de fait des pires gauchistes et contribuant, comme littéralement infestés d’humanisme, à diffuser des idées de perméabilité des frontières et d’accueil sur nos impôts de tous ces gyrovagues paresseux.

Un constat terrible qui apporte un éclairage nouveau sur les causes de la diminution de la pratique religieuse catholique en France.

P.-S.

Mes plus chaleureux remerciements à Monsieur Hubert-Aymeric Pynchon pour sa relecture lucide et ses conseils avisés.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bravepatrie 83 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte