Magazine Info Locale

6, 7 et 8 mai, un week-end festif, convivial et joyeux

Publié le 10 mai 2011 par Armand

P1060176Ce week-end, Pont de l’Arche à renouer avec des temps anciens. Un centre ville métamorphosé, des familles entières autour des jeux, des animations et reconstitutions captivantes, des habitants costumés heureux d’entrer dans l’histoire, des acteurs locaux, jeunes ou retraités, motivés, plongés avec passion dans l’aventure.

La ville s’est retrouvée toute entière autour d’une grande fête populaire, qui nous avait tant fait défaut depuis des années. Nous n’avions pas oublié les fêtes de mai, les derniers feux de l’été, les grands rendez-vous des sons et lumière du centre de loisirs (Notre Dame de paris, Astérix et Cléopâtre, Songe d’une nuit d’été …) et les Sainte-Anne féériques.

Le pari était lancé !

Comment accueillir de nombreuses manifestations dans les meilleures conditions : ZE BAL à la salle des fêtes, championnat de badminton au gymnase et les festivités du 1100ème anniversaire de la Normandie. Il fallait assurer et disons-le, ce fût réussi !

L’espace des Arts’Chépontains se transforme en piste de danse géante

Tout a commencé le vendredi 6 mai à l’Espace des Arts’Chépontains par le spectacle de Danse « ZE BAL » avec la compagnie Beau Geste et en partenariat avec l’école de musique et de danse Erik Satie et les élèves du collège Hyacinthe Langlois, soutenu financièrement par l’ODIA, le Conseil général, l’éducation nationale et la ville.

Deux soirées, les 6 et 7 mai qui ont affiché complet, au cours desquelles les spectateurs enthousiasmés ont pu mesurer le haut niveau des chorégraphies ! Costumes, thèmes choisis, mise en scène, pédagogie appliquée ont été d’une telle qualité que le public conquis rappelait encore et encore les danseurs !

Parents, enfants, enseignants et les danseurs de la compagnie Beau Geste nous ont fait vivre deux soirées de plaisir intense. Merci à Ludovic Aumont, adjoint à la culture, d’avoir construit le projet culturel de la ville autour de la mutualisation des talents, des moyens financiers et de la mise en synergie des partenaires.

L’anniversaire de la création de la Normandie : un événement régional

Viking
D’avril à septembre, les manifestations vont se succéder dans tous les départements qui constituent la Normandie. Notre commune, cité médiévale, a été choisie pour lancer les festivités sur le territoire Seine Eure. Le 25 septembre, l’Abbaye de Bonport accueillera un événement exceptionnel sur le thème de Richard Cœur de Lion.

En d’autres temps, l’invasion Viking à Pont de l’Arche terrorisa les habitants, ce week-end les a fêté dans une grande liesse. Les Archépontaines et les Archépontains et les nombreux visiteurs auraient pu simplement gagner les berges et passer deux jours à découvrir les animations de nos envahisseurs, découvrir leurs mode de vie.

La ville a souhaité accompagner cet événement et l’initiative de l’Office de Tourisme Seine Eure en faisant participer les habitants, en travaillant avec tous les acteurs locaux qui le souhaitaient, en transformant le centre ville pour retrouver les plaisir d’antan.

Véronique Bertrand, conseillère déléguée au tourisme, a piloté le projet mais c’est une mobilisation générale qui s’est opérée pour que la réussite soit assurée.

Bien entendu, le partenariat a été étroit avec l’office de tourisme. Pendant ces deux jours, vous avez eu l’impression d’avoir retrouvé une époque lointaine, où on prenait le temps de vivre, de partager des joies simples avec ses enfants, dans une rue rendue aux piétons. Le temps était magnifique et la réussite fût totale. Les camps Vikings et Francs ont attiré la foule durant ces deux jours et nombreux ont été les spectateurs et les participants aux spectacles proposés par les compagnies ou ayant assisté au spectacle sur la véritable histoire de la Normandie … ou presque, à la salle d’Armes.

Dimanche, le défi du mat de cocagne a pris le relais. Tout l’après-midi, petits et grands ont tenté de grimper jusqu’aux les cadeaux, malgré le savon qui rendait l’ascension difficile. Il y avait néanmoins des experts ! D’autres préféraient la fraicheur de l’église qui résonnait des chants de la chorale de l’école de musique et de l’Orgue majestueux de Notre Dame des Arts.

Alors « Monsieur Grincheux » pourra essayer de ternir ce formidable succès avec ses propos réducteurs. Il est vrai qu’en revisitant son septennat, il est difficile de trouver un événement où les Archépontains auront autant pris part à la fête. Ce qui a été difficile pour les visiteurs fut de tout voir, tant le programme était dense. La foule a déambulé sur la paille, découvrant une duchesse, une marchande de fleurs, un chevalier, un Robin des bois, une paysanne, un bourreau ou même Charles le Simple.

Ils sont à remercier :

Les animateurs du centre de loisirs se sont investis sans compter pour animer le centre ville le samedi après midi.

Les commerçants et les restaurateurs ont joué le jeu et ont accueillis les nombreux visiteurs qui souhaitaient se restaurer.

Le comité des fêtes qui accueillait les affamés dans la Taverne des Gueux.

Le club du 3ème âge, ses charmantes pâtissières, et les bénévoles du CCAS.

La chorale de l’école de musique Erik Satie et Michel Lepont, notre organiste.

Bruno Sébire et ses choristes, revenu le temps d’une journée à Pont de l’Arche

La compagnie Acapella qui a animé le marché dominical

L’association « sous le soleil exactement » et ses comédiens

Les travailleurs du service jeunesse qui n’ont pas ménagé leur peine derrière leurs balais

Tous les services municipaux qui se sont associés à l’événement et notamment les services techniques, le service communication et la police municipale.

L’équipe de l’office de tourisme Seine Eure et le soutien de la CASE


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Armand 1322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine