Magazine High tech

Les éditeurs étrangers reconnaissent le décollage des ventes de livres numériques

Par Ebouquin

Les éditeurs étrangers reconnaissent le décollage des ventes de livres numériques

Les ventes de livres numériques aux Etats Unis et au Royaume Uni se portent bien. Alors que l’Association des Editeurs Américains a récemment annoncé des chiffres de croissance vertigineux pour le marché US (+202,3% en volume sur un an), c’est au tour d’Harpers Collins et Random House de faire part de leur enthousiasme.

Victoria Barnsley, le PDG de Harper Collins UK a ainsi déclaré au site PaidContent que les ventes numériques de la maison d’édition progressaient de manière spectaculaire sur un rythme hebdomadaire de 5 à 10%. A l’inverse les ventes de livres de poche ont diminué de 7% sur l’année, une baisse de forme directement imputable selon elle à la progression des ventes de livres numériques. Victoria Barnsley estime à ce propos que le livre de poche risque d’être le segment d’activité le plus affecté par l’essor des livres électroniques.

Même enthousiasme du côté de Random House qui a vu son chiffre d’affaires “boosté” par les ventes en numérique. Son PDG, Ian Hudson envisage d’ailleurs une croissance persistante des marchés anglais et américain, de l’ordre de 15% (en valeur) chez nos voisins outre-manche jusqu’à 50% outre-Atlantique d’ici 2012.

Des chiffres encourageants qui montrent la voie à suivre pour le marché français et sa toute nouvelle loi sur le prix unique du livre numérique…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ebouquin 10420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines