Magazine Journal intime

Plein Sud

Par Plantecarnivore

Nuit venteuse et pluvieuse, je pars vers 10H00 et m’arrête vite pour prendre un cappucino! A peine posé, il pleut à verse…

camping sauvage de la veille, pluie et vent...

camping sauvage de la veille, pluie et vent...

La grotte azzura est déjà loin, le temps est exécrable, il fait froid, quitter la route qui va vers le sud pour visiter Grisolia (B) par exemple est un vrai calvaire, à peine quitté le niveau de la mer, il y a un brouillard épais qui descend de la montage.

Je reste définitivement le long de la mer, et roule vers le sud en espérant une éclaircie. Je m’écarte pourtant une dernière fois pensant trouver un établissement thermale et passer quelques heures dans un bain d’eau chaude. Après une demi heure de route, dans le froid et le brouillard, l’établissement est fermé…

Je redescends par la même route, fatigué.

Le soleil feint d’apparaître peu après Amantea. Je m’arrête dans un petit hôtel à Gizzera lido (C). Pour me réconforter, ce soir, ce sera restaurant : bruchetta à la tomate, l’assiette du pécheur, une petite bouteille de vin rouge (très bon!) et un tiramisu.

Please upgrade your browser

Je pense aller à Catenzaro demain et passer 2 -3 jours à découvrir la région et le parc de la Sila piccola. En attendant, je me repose, ma jambe me fait encore bien mal.

km parcourus : 394,5

total 1595,6

Article original : plein Sud


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Plantecarnivore 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte