Magazine Bd

Le Trop Grand Vide d’Alphonse Tabouret – Sibylline, Capucine, Jérôme d’Aviau

Par Emyrky
Le trop grand vide d'Alphonse Tabouret
Le trop grand vide d’Alphonse Tabouret

Je ne vous ai pas encore parlé du dernier chef d’œuvre présent dans ma bibliothèque ;) Le Trop Grand Vide d’Alphonse Tabouret avec Sibylline et Capucine au scénario et Jérôme d’Aviau au dessin! Jérôme d’Aviau qui sera présent au Festival A2Bulles 2011…!

En plus de ce contenu étonnant, l’album édité par Ankama dans la collection Etincelle (collection toute nouvellement créée) est tout d’abord magnifique, avec des bas reliefs sur la première de couverte et une tranche bleue turquoise..

Pour ce qui est du scénario, l’album nous plonge dans une forêt mystérieuse en compagnie d’Alphonse Tabouret, petit bonhomme né de la dernière pluie qui ne sait pas d’où il vient ni qui il est. Il cherche des réponses auprès du grand Monsieur, qui l’abandonne bien vite.. puis il poursuit sa quête d’identité, et sa découverte du monde, dans tout ceux qui croiseront son chemin.

Une belle histoire à plusieurs niveaux de lecture, pour les plus jeunes et les autres!

Le trait de Jérôme d’Aviau, qui rend Alphonse si naïf, nous le rend très sympathique, on se plonge avec plaisir dans la lecture des pages du récit, les dialogues sont aussi doux que la plume de Jérôme d’Aviau, et nous baladent de pages en pages avec plaisir.

La narration est plutôt  inhabituelle, pas de bulles, quand les personnages veulent parler il y a d’abord l’illustration de la scène et dessous on retrouve la tête du personnage accompagné de ce qu’il a à dire. Et de nombreuses planches différentes où les dialogues s’enchaine dans des cases, ou dans des images comme sur l’extrait ci-dessous (découvert sur le blog Dae lit, dont la critique correspond tout à fait à ce que je ressens et pense de cet album, n’hésitez pas à passer sur son blog!)

extrait - Le trop grand vide d'Alphonse Tabouret
extrait – Le trop grand vide d’Alphonse Tabouret

Au niveau des dialogues on retrouve l’innocence de l’enfance, la calligraphie appliquée enfantine subjuguant le tout :)

On retrouve plein de jeux de mots et tournures de phrases pleines d’humour! Qui ne lasseront pas les jeunes adultes que nous sommes ;) (en tout cas pour ma part!)

Pour terminer c’est un album qui ne nous laisse pas sur notre faim puisque qu’il est très épais (près de 200pages :) ) et à la fin on retrouve des illustrations d’Alphonse faite par des dessinateurs amis des auteurs (Bastien Vivès, Natacha Sicaud, Libon…)

Une bien belle découverte, grâce à IDO_o une fois encore ;)

Et une petite vidéo made in Ankama
Roadstrip – Roadstrip Alphonse Tabouret


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Emyrky 223 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines