Magazine

Cloclo, plus que vivant !

Publié le 07 février 2008 par Thibault

Cloclo, plus que vivant !Qui n’a pas braillé dans son salon ou sur le dancefloor comme une hystérique « Les sirèèènnes du port d’Alexxxxandriie ! » à en crever les tympans du DJ ou de ses amis ? Qui n’a pas chanté au moins une fois « Cette année là », « Belles, belles belles », « Le Lundi au Soleil » dans les soirées karaoké, fantasmé sur les clodettes, rêvé de paillettes ? Cloclo a tellement marqué la variet’ française de son vivant que même mort, il est encore présent partout, des boîtes de nuits aux soirées branchées en passant par le ciné (ah Poelvoorde, exceptionnel en sosie pailleté dans “Podium”, le film de Yann Moix !). C’est au tour de la nouvelle scène française de lui rendre hommage, à sa manière, avec “Autrement dit“.

Il existe des milliers de livres, de compilations et de sites consacrés à Claude François. Mais c’est cette année que la jeune génération musicale a décidé de rendre hommage au chanteur en sortant un album de reprises, baptisé “Autrement dit“. Sur cet album, qui sortira en mars prochain, on retrouve une vingtaine d’artistes comme Elodie Frégé, Adrienne Pauly, Jeanne Cherhal, La Grande Sophie, Helena Noguerra ou encore Brisa Roché et Axelle Renoir.
On croise également deux aînés dans cette jeune distribution : Elli Medeiros et Alain Chamfort. Petite info : c’est Claude François qui avait trouvé le nom de scène de Chamfort, Alain Le Govic de son vrai nom!
Au programme d’”Autrement dit“, des tubes de Cloclo comme “Même si tu revenais“, “Chanson populaire” ou encore “Le mal aimé” et “Belles Belles Belles” mais aussi des titres moins connus comme “Miss Felicity Gray“.

11 mars 1978, Claude François, l’idole disparaît en pleine gloire.
Des millions de Français sont abasourdis par cette nouvelle.
11 mars 2008, trente ans déjà que l’étoile s’est éteinte.

Le 11 mars prochain sera donc la date du trentième anniversaire du décès du chanteur Claude François. L’artiste n’avait pas quarante ans lorsqu’il s’électrocuta dans sa salle de bains, en manipulant une applique murale défectueuse (perfectionniste jusqu’à la fin…).

Chanteur français d’origine égyptienne, artiste archi-perfectionniste à en faire baver ses assistants, chanteur séducteur à en faire tomber d’euphorie les minettes, show-man survolté à en déchainer les foules et à y laisser des plumes (et ses chemises), idole d’une génération mais icône éternel, Claude François est un artiste unique. Révélé au Noël 1962 grâce au tube “Belles, Belles, Belles” (comme le jour, tidoudidoudidou, comme l’amouuuuuur….), il restera au top, grâce à des morceaux comme “C’est la même chanson“, “Comme d’habitude” (je me lève, et je te bouscule, tu ne te réveilles pas (oui oui, on sait )), “Le téléphone pleure” ou “Alexandrie, Alexandra” (et on oublie pas de faire la choré s’il vous plait!). Sa mort accidentelle, en mars 78, consacra définitivement Claude François comme un mythe.

Grâce à cet album, Cloclo nous revient plus habité que jamais, et ré-habité par la nouvelle scène française. Un bel album prometteur, un bel hommage en tout cas, et surtout une nouvelle vie à Cloclo.

Cloclo forever (faurrrrrrèveurr!)!

La liste des titres et les interprètes:

Même si tu revenais par Adrienne Pauly
Une petite larme m’a trahi par Jeanne Cherhal
Comme d’habitude par Elli Medeiros
Sale bonhomme par Seb Martel
Belles Belles Belles par Alexis HK
Tout éclate, tout explose par Zoé
Le lundi au soleil par Jérémie Kisling
Miss Felicity Gray par Elodie Frégé
Je te demande pardon par Aldebert
Le mal aimé par Clarika
Mais quand le matin par AS Dragon
Chanson populaire par Vincent Baguian
Geordie par Dominique Fidanza
Au coin de mes rêves par Brisa Roché
Dis-lui pour moi par Elisa Tovati
Qu’est ce que tu deviens ? par Axelle Renoir
Les choses de la maison par Alain Chamfort
Cette année là par Helena Noguerra
17 ans par Adanowsky
Le jouet extraordinaire par La Grande Sophie

Hazel Tuncer


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :