Magazine Politique

Martine Aubry et le saut dans l'inconnu

Publié le 15 mai 2011 par Exprimeo
C'est une affaire sans précédent qui ébranle le PS. Des rebondissements majeurs sont parfois intervenus mais jamais dans un tel contexte. Que des faits sexuels aient emporté des carrières politiques : c'est un cas fréquent aux Etats-Unis. Dans la course d'un prétendant à une présidentielle, l'histoire récente met en relief deux cas : - Gary Hart en 1988. Le Sénateur du Colorado est le super favori. Ses conquêtes font "beaucoup parler". Il défie la presse. La presse le piste et dévoile ses comportements. Mais les comportements en question étaient consentis. - John Edwards en 2008. Là aussi, les bruits d'une liaison prennent naissance avec une journaliste associée à son équipe de campagne (Rielle Hunter / vidéo ci-dessous). Edwards les dément ce d'autant plus que son épouse lutte contre le cancer. Mais la presse investigue et découvre une situation qui devient incontestable. Edwards est emporté par cette révélation et abandonne. Mais, là aussi, il s'agissait de relations consenties, partagées entre adultes. C'est l'une des premières fois où il y a matière à engagement d'une procédure pénale dont le sort bien entendu reste à déterminer. Mais il y a matière à ce que la procédure soit engagée ; ce qui est une première étape loin d'être anodine. C'est l'entrée dans une zone inconnue. Difficile, voire impossible de prévoir les secousses à court terme sur l'ensemble de la classe politique. Martine Aubry et le PS viennent bien d'entrer dans un univers neuf et imprévisible.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines