Magazine Finances

1% de croissance et conséquence politique

Publié le 17 mai 2011 par Cajj

mardi 17 mai 2011

1% de croissance et conséquence politique

(Actualité)

C'est un excellent taux de croissance. Ajoutons, comme le dit la publicité, que les seules performances qui comptent sont celles qui durent.
Ça sert a quoi un taux de croissance ?
C'est le témoignage de l'enrichissement d'une nation.
2% de croissance annuelle, c'est le doublement de la richesse nationale en 35 ans.
4% de croissance annuelle, c'est le doublement en 17 ans.
1% de croissance trimestrielle, c'est l'équivalent de 4% annuel, ce que nous ne ferons très certainement pas. Mais cette traduction annuelle montre en quoi ce résultat est très élevé.
Concrètement, c'est donc un niveau de croissance qui permet d'envisager :
- une croissance de l'emploi et donc une diminution (sensible) du chômage ;
- une croissance (légère) des salaires ;
- une amélioration (relative) des finances publiques. 
En cette période de difficultés économiques, l'emploi, le pouvoir d'achat, la capacité à préserver la sécurité sociale à la française et leur moteur la croissance, sont les quatre piliers majeurs du vote des électeurs.
Cette croissance est tardive, mais si se confirment la croissance, en dépassant les 2,5% annuel, et la tendance à la baisse de l'emploi, alors Nicolas Sarkozy réveillera son électorat. Le gouvernement et l'opinion restent très prudent ; la croissance étant la pente naturelle de l'économie, et de nombreuses mesures ayant été prises pour l'entrainer, 2,5% est très envisageable ; attention à ne pas étouffer la reprise par trop de rigueur. 
Associé à la stratégie présentée dans l'article précédent, la victoire sarkozyste est largement envisageable. Il n'empêche que:
- ces excellents résultats doivent se confirmer,
- arrivent tard, et
- le jeu tordu que joue la majorité avec sa cacophonie augmente l'incertitude, surtout pour elle-même.
cajj 

  • Inquiet mais optimiste
  • La croissance c'est quoi ?
  • Du développement durable au progrès durable : de l'exclusion du bonheur à sa réhabilitation (iii et fin)
  • Du développement durable au progrès durable : de l'exclusion du bonheur à sa réhabilitation (ii)
  • Du développement durable au progrès durable : de l'exclusion du bonheur à sa réhabilitation (i)
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cajj 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte