Magazine

Un jour, j’ai entendu les musiciens de Melissmell…

Publié le 18 avril 2011 par Bullesonore

nino melissmell1

Melissmell c’est une voix, un son, un univers et une voie entre engagement sincère et sensibilité, lucidité et romantisme, tendresse et violence des passions. Une famille musicale dans laquelle les talents de Stéphane Bonacci et Thomas Nicol font vibrer la chair sous l’oeil mélomane de la manageuse Audrey T.

La guitare enivrante de Stéphane Bonacci

Stéphane Bonacci dit « Nino » c’est qui ?

Stéfano Bonacci est un virtuose de la guitare, diplômé de l’académie internationale de musique de Nancy ( M.A.I ). Il suit ensuite une formation d’ingénieur du son sur pro tools à l’I.N.A (Institut National de l’Audiovisuel). Fondateur et leader du groupe de rock Jezebel, c’est un artiste polyvalent (chant, guitare, compositions, arrangements) qui nous offre un univers emballant. Un mélange de musique et de poésie décliné sur un rythme sauvage avec des riffs saccadés et qui ne sont que le reflet de sa liberté créatrice.

Un jour, j’ai entendu les musiciens de Melissmell…

La liberté créatrice, voici un univers que Nino manie avec prouesse. Prenons par exemple Jezebel,  on retrouve le monde  des Who et de Led Zeppelin se mélangeant  avec brillo à celui de Stevie Wonder, ainsi que du style anglo-saxon de Lenny Kravitz et de Prince, donnant à cet univers un son exceptionnel et original à la fois. Ce qui charme avec ce prodige de la guitare, c’est qu’il peut chanter, jouer, composer et se mettre aux manettes pour travailler des arrangements dans un esprit funky et pop. Comme avec Sarah Léo, en signant les arrangements, la guitare et le mixage de son 5 titres qui a reçu de très bon retour en Angleterre. Jazz, rock, funk, pop, groove, … Nino nous fait voyager au coeur de la musique, nous envoûte et nous fait tirer un large sourire à chacune de ses prestations. Ce virtuose multiplie les expériences musicales les plus folles et les plus farfelues tout en se faisant plaisir, comme sur sa participation au spectacle vivant La Lune Jaune en tant que compositeur.

Un jour, j’ai entendu les musiciens de Melissmell…

Ce plaisir de jouer, on le retrouve sur scène quand il se met au piano. Il n’est certainement pas un disciple de Keith Jarrett , mais je retrouve dans sa diversité musicale une petite touche excentrique de Ryūichi Sakamoto. Tu peux te dire que j’exagère, surement, mais je me sens en transe quand je l’entends jouer comme si ses doigts font effet d’hypnose à chaque fois qu’ils touchent un instrument.

Et l’aventure Melissmell dans tout cela ? Ben, j’y viens ! Cette diversité musicale, l’énergie omniprésente, la guitare mélancolique et funky, les mélodies fortes et intenses, les riffs saccadés et addictifs qui nous envoient au temps où le rock faisait mouiller mes yeux, … et surtout cette alchimie musicale qu’on retrouve dans le groupe Melissmell. Oui Stéphane Bonacci m’émeut et quand je l’entends chanter Brucia La Tera, je tombe amoureux … de sa musique.

Brucia la luna n´cielu

E ju bruciu d´amuri

Focu ca si consuma

Comu lu me cori

Un jour, j’ai entendu les musiciens de Melissmell…

Thomas Nicol, le dandy du violoncelle qui aime Besac !

Tu l’as certainement vu à un concert de Melissmell, portant fièrement son t-shirt « I Love Besac » et charmant la gente féminine (et masculine) avec ses agréables mélodies. Thomas Nicol a commencé le violoncelle à l’âge de 6 ans au Conservatoire de Besançon, pianote en autodidacte, et obtient les premiers prix de violoncelle et musique de chambre en 1998. Un an après, il rejoint le groupe La Nef des Fous. C’est ainsi, qu’il croise sur son chemin musical Ez3kiel, Néry, les Hurlements d’Léo, la Tordue, Aside From a Day, Gantz, Semtazone…

Un jour, j’ai entendu les musiciens de Melissmell…

De 2005 à 2008, Thomas accompagne le chanteur Guillaume Aldebert en tant que violoncelliste, claviériste et guitariste. On le retrouve aussi avec Polo, ex-leader des Satellites. Depuis 2007, il est un des piliers du groupe Melissmell. Il reprit un cursus de perfectionnement au conservatoire et s’initie à la musique traditionnelle sénégalaise avecle griot Dialy Mady Cissokho.

De son aventure musicale, il en a fait des rencontres : Basile N’Tsika, Boris Mégot, Monsieur Z (sur l’album d1g1tal EQ), Gantz, Manuel Wandji, Lenny Jabour and the Third Floor et Eric Slabiak des Yeux Noirs pour l’enregistrement de la musique du film La Folle Histoire d’amour de Simon Eskenazy.

Un musicien boulimique et ouvert à la diversité de son art, tel est Thomas Nicol qui n’arrête pas de nous surprendre. Faisant frémir quelques âmes écorchées quand il joue avec Melissmell, on le retrouve chavirer des mélomanes avec le Fayçal Salhi Quintet : un véritable carrefour culturel réunissant cinq cultures différentes, cinq identités musicales qui avancent ensemble vers un discours artistique commun.

Un jour, j’ai entendu les musiciens de Melissmell…

En leur compagnie, Mélanie ira loin, très loin !

Crédit Photo Jezebel : Sebastien Herrmann
Crédit Photo La Nef des fous : Loïc Faucoup
Crédit Photo Melissmell : Florian Laval


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bullesonore 3754 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte