Magazine Médias

Qui est la victime dans l’affaire DSK ?

Publié le 17 mai 2011 par Copeau @Contrepoints

En France, la tendance dominante consiste à disculper DSK d’emblée, sous les couverts de présomption d’innocence, (il aurait même désormais un alibi, mais contesté). Ne parlons pas d’une Christine Boutin qui de toute façon ne croit pas au 11 septembre, mais de tous ceux qui, de Tapie à Dray, en passant par une certaine fan qui parle de complot international, ne professent pas un mot sur la femme de chambre.

Qui est la victime dans l’affaire DSK ?

Parce qu’en France les choses se sont inversées depuis longtemps : c’est la victime qui est en quelque sorte coupable, jusqu’à restaurer une pensée que l’on croyait révolue tant elle fut réactionnaire : cette femme l’a sûrement bien cherché, trop jolie peut-être, jupe courte de son uniforme Sofitel sans doute pour aguicher le client ; certaines jeunes femmes à NY sont d’ailleurs des actrices en attente parce qu’il n’est pas honteux aux USA de faire un « job » de ce genre le temps que la chance et/ou le talent vous sourient enfin.

En France, c’est ledit coupable qui est devenu l’axe essentiel du droit, pas du tout la victime considérée plutôt comme l’un des éléments du « système », un stimulus sans plus en ce sens où, par exemple, DSK serait victime de la société hédoniste hyper-consommatrice qui pousse, dérègle ; la femme de chambre n’étant que l’étincelle qui met le feu, c’est donc DSK la victime, CQFD. Voilà la triste réalité d’une bonne part de la justice française et de son droit.

La chauffeuse de bus à Marseille, qui avait connu l’incendie de son véhicule et la mort d’une jeune fille brûlée, avait témoigné lors d’une de ses dernières tentatives de suicide qu’elle avait appris que les accusés avaient eu le droit à tous les accompagnements alors qu’elle était restée seule avec ces images affreuses. Voilà la réalité d’une certaine justice française, et aussi d’une certaine conception féodale du droit de cuissage dans laquelle une femme de chambre n’est rien d’autre qu’un morceau que l’on prend, même s’il ne veut pas…

Si DSK a droit à la présomption d’innocence, cette femme de chambre aussi, ce qui n’est visiblement pas le cas en France, et cela reflète bien l’état élevé dans lequel se trouve aujourd’hui la justice (alors que les Américains ne sont que puritains), la classe politique et médiatique dans son ensemble en France (y compris Bernard Debré qui confond libertinage et crime) ne peut que juger avec mépris cette méconnaissance yankee.

Qui est la victime dans l’affaire DSK ?

(Dessin de presse : René Le Honzec)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Affaire DSK : la reconstitution en vidéo

    Dominique Strauss-Kahn est déjà la cible de délires surinternet, et une chaîne télé taïwanaise nous le confirme notamment avec cette vidéo reconstituant en 3D l... Lire la suite

    Par  Mcetv
    FINANCES, MÉDIAS, POLITIQUE, SEXO, SOCIÉTÉ, TÉLÉVISION
  • Moi et l’affaire DSK

    l’affaire

    Non, non, n’allez rien imaginer. Il n’y a rien entre DSK et moi. Et tant mieux. DSK PRESUME INNOCENT UNE JEUNE FEMME VICTIME QUI PORTE PLAINTE Ce sont les... Lire la suite

    Par  Angelita
    FINANCES, MÉDIAS, POLITIQUE, SEXO, SOCIÉTÉ
  • DSK : le terrible texte (français) de l’accusation.

    terrible texte (français) l’accusation.

    Nafissatou Diallo (à droite) La jeune femme d’origine guinéenne, Ophélia aka Nafissatou Diallo (à droite sur la photo) qui a fait tomber Dominique Strauss-Kahn... Lire la suite

    Par  Menye Alain
    FINANCES, HUMEUR, JURIDIQUE, MÉDIAS, POLITIQUE, SEXO, SOCIÉTÉ
  • DSK, agresseur récidiviste ?

    DSK, agresseur récidiviste

    En 2002 Tristane Banon, jeune journaliste de 22 ans, se serait déjà faite agresser sexuellement par Dominique Strauss-Kahn lors d’une interview chez elle... Lire la suite

    Par  Mcetv
    FINANCES, MÉDIAS, POLITIQUE, SEXO, SOCIÉTÉ, TÉLÉVISION
  • Affaire DSK : l’audience en vidéo

    Affaire l’audience vidéo

    Dominique Strauss-Kahn reste en prison. 7 chefs d’accusation ont été retenus par la magistrate, pour lesquels il encourt 74 ans sous les verrous La magistrate... Lire la suite

    Par  Mcetv
    FINANCES, JURIDIQUE, MÉDIAS, POLITIQUE, SEXO, SOCIÉTÉ, TÉLÉVISION
  • Le plaidoyer de BHL pour DSK !

    plaidoyer pour

    Nous avons l'habitude face aux grands évènements de ce monde d'avoir rapidement les réactions de Bernard Henri Levy qui s'invite dans tous nos médias pour... Lire la suite

    Par  Gemel
    FINANCES, JURIDIQUE, MÉDIAS, POLITIQUE, SEXO, SOCIÉTÉ
  • Quelques réflexions sur l'affaire DSK

    Quelques réflexions l'affaire

    Les photos de DSK sortant menotté du commissariat de Harlem, ainsi que les images en direct de sa comparution devant la juge Melissa Jackson (ça tombait mal,... Lire la suite

    Par  Guy Deridet
    FINANCES, JURIDIQUE, MÉDIAS, POLITIQUE, SEXO, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog