Magazine Conso

Bien accorder un plat et un vin

Publié le 17 mai 2011 par Dailyconso

Les vins et les plats doivent s'accorder pour se mettre en valeur. Un vin trop fort pourrait avoir un effet dévastateur sur un plat subtile. Au restaurant, il vous suffit de demander conseil au serveur ou au sommelier. Mais lorsque vous recevez vos amies à diner, la sommelière, c'est vous ! DailyConso vous dit comment bien accorder plats et vins.

Pour ne pas faire d'erreurs

Bien accorder vins et plats est tout un art. Cependant, il existe des moyens simples pour ne pas commettre de grosses erreurs. La première chose est de miser sur les associations de terroir. Par exemple, un vin du Sud-Ouest avec un cassoulet, un blanc de Savoie avec une tartiflette ou une raclette, un vin rouge de Bourgogne avec un boeuf bourguignon . Ensuite, pensez au type de plat que vous allez servir. Préférez un vin subtil et fin pour accompagner un plat élégant. A l'inverse, un vin corsé et rustique pour un plat de caractère.

Du vin rouge avec les viandes

En règle générale, les viandes sont à marier avec du vin rouge. Pour du boeuf, en tartare, en carpaccio ou grillé, préférez un vin rouge pas trop fort et pas trop tannique. Un Pauillac, un Saint-Estèphe ou un Gamay. Pour une viande mitonnée dans le vin ou avec une sauce au vin, optez pour un vin plus fort encore que celui qui a cuit, un vin très tannique donc. Enfin, pour un pot-au-feu, préférez un vin blanc sec et gras comme un vin du Mâconnais. Avec l'agneau, tout dépend du morceau ! Pour un gigot, par exemple, préférez un vin du Sud puissant comme un Bandol rouge, ou alors un Cahors ou un Bourgogne. Pour des côtelettes, préférez un vin rustique comme un Madiran ou un Irouléguy. Aucun vin n'est malvenu avec le poulet ou la dinde. Vous pouvez l'associer à du rosé, du blanc ou du rouge. Pratique !

Du vin blanc et du rosé avec le poisson

Globalement : du vin blanc pour les poisson à chair blanche et du vin rouge pour les poissons à chair rouge (le thon et le rouget se marient à merveille avec un Côte du Rhône). Quasiment tous les poissons à chaire blanche s'accordent avec des vins blancs secs ou demi-secs, et mêmes avec des rosés secs.

Pour les poissons froids servis avec de la mayonnaise ou les poissons de rivière (truite, sandre), orientez-vous vers un vin d'Alsace comme le riesling. Pour les autres poissons, préférez un vin blanc sec, pas trop corsé ni acide comme un Bourgogne blanc ou un Chablis.

Du blanc fruité avec le fromage

Contrairement aux idées reçues, le vin rouge n'est pas le vin qui se marie le mieux avec le fromage. Néanmoins, si vous n'êtes vraiment pas une adepte du blanc et du rosé, vous pouvez faire le choix d'un vin rouge à faible teneur en tanin, comme ceux de Touraine (le Saint Nicolas de Bourgueil, par exemple).

Pour le reste, il est préférable de servir le fromage avec un vin blanc, plus à même de supporter l'aigreur du fromage. Mais attention, à chaque fromage son vin blanc ! Avec le fromage de chèvre, rien de mieux qu'un vin blanc de la Loire de cépage chenin, sauvignon. Avec un fromage de vache à pâte molle ou dur (compté), préférez un vin blanc authentique, puissant et gras. Les vins de cépage chardonnay, ceux du Jura, par exemple, feront très bien l'affaire ! Enfin, avec le fromage de brebis, préférez un vin blanc gras de terroir comme le Côtes de Duras.

Attention, il existe néanmoins 2 exceptions : le camembert et le Saint Nectaire. Ce premier ne supporte aucun vin. Il vaut donc mieux l'associer avec du cidre ou du calvados. Pour le Saint Nectaire, préférez un vin rouge, un vin de Bandol par exemple.

M.R



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine