Magazine Côté Femmes

Passé, futur ou présent: Le fil rouge dans tous ses états...

Publié le 17 mai 2011 par Marigotine

 

                   La ligne rouge, un pieux fil conducteur de souvenirs....

<b></div>Célébration</b>. Ils étaient des milliers de bouddhistes à s’être réunis, dimanche 8 mai, dans les rues de Bangkok, en Thaïlande, pour célébrer l’anniversaire de Bouddha (ou Vesak). Cette commémoration a lieu lors du jour de Poya, au mois de mai (jour de la pleine lune dans les pays d’Asie). Célébration. Ils étaient des milliers de bouddhistes à s’être réunis, dimanche 8 mai, dans les rues de Bangkok, en Thaïlande, pour célébrer l’anniversaire de Bouddha (ou Vesak). Cette commémoration a lieu lors du jour de Poya, au mois de mai (jour de la pleine lune dans les pays d’Asie). " title="Passé, futur ou présent: Le fil rouge dans tous ses états..." />Célébration. Ils étaient des milliers de bouddhistes à s’être réunis, dimanche 8 mai, dans les rues de Bangkok, en Thaïlande, pour célébrer l’anniversaire de Bouddha (ou Vesak). Cette commémoration a lieu lors du jour de Poya, au mois de mai (jour de la pleine lune dans les pays d’Asie). " border="0" /> Célébration. Ils étaient des milliers de bouddhistes à s’être réunis, dimanche 8 mai, dans les rues de Bangkok, en Thaïlande, pour célébrer l’anniversaire de Bouddha (ou Vesak). Cette commémoration a lieu lors du jour de Poya, au mois de mai (jour de la pleine lune dans les pays d’Asie). (Damir Sagolj/REUTERS)    L'incroyable force mentale des Japonais!
   Une ligne rouge...    ... et seulement deux heures pour récupérer ses souvenirs.
<b></div>Ligne rouge</b>. Deux heures…c’est le temps qui a été donné à ces réfugiés japonais de la catastrophe de Fukushima pour retourner, pour la première fois depuis l'accident nucléaire, dans leur maison, dans le village de Kawauchi, à moins de vingt kilomètres au sud-ouest de la centrale, mardi 10 mai. Tous équipés de combinaisons et de dosimètres de radioactivité, ils sont allés récupérer des photos ou quelques affaires personnelles, en souvenir de leur vie d’avant. Ligne rouge. Deux heures…c’est le temps qui a été donné à ces réfugiés japonais de la catastrophe de Fukushima pour retourner, pour la première fois depuis l'accident nucléaire, dans leur maison, dans le village de Kawauchi, à moins de vingt kilomètres au sud-ouest de la centrale, mardi 10 mai. Tous équipés de combinaisons et de dosimètres de radioactivité, ils sont allés récupérer des photos ou quelques affaires personnelles, en souvenir de leur vie d’avant. " title="Passé, futur ou présent: Le fil rouge dans tous ses états..." />Ligne rouge. Deux heures…c’est le temps qui a été donné à ces réfugiés japonais de la catastrophe de Fukushima pour retourner, pour la première fois depuis l'accident nucléaire, dans leur maison, dans le village de Kawauchi, à moins de vingt kilomètres au sud-ouest de la centrale, mardi 10 mai. Tous équipés de combinaisons et de dosimètres de radioactivité, ils sont allés récupérer des photos ou quelques affaires personnelles, en souvenir de leur vie d’avant. " border="0" /> Ligne rouge. Deux heures…c’est le temps qui a été donné à ces réfugiés japonais de la catastrophe de Fukushima pour retourner, pour la première fois depuis l'accident nucléaire, dans leur maison, dans le village de Kawauchi, à moins de vingt kilomètres au sud-ouest de la centrale, mardi 10 mai. Tous équipés de combinaisons et de dosimètres de radioactivité, ils sont allés récupérer des photos ou quelques affaires personnelles, en souvenir de leur vie d’avant. (Issei Kato/REUTERS)    La ligne rouge: un fil conducteur à la consécration...
<b></div>Première</b>. Et voilà, mercredi 11 mai, la 64e édition du Festival de Cannes est lancée : première montée des marches, premier défilé de stars, et première standing ovation pour Robert De Niro, président du jury et les huit autres membres, Johnnie To Kei-Fung, Uma Thurman, Jude Law, Olivier Assayas, Martina Gusman, Mahamat-Saleth Haroun, Nansun Shi et Linn Ullman. Première. Et voilà, mercredi 11 mai, la 64e édition du Festival de Cannes est lancée : première montée des marches, premier défilé de stars, et première standing ovation pour Robert De Niro, président du jury et les huit autres membres, Johnnie To Kei-Fung, Uma Thurman, Jude Law, Olivier Assayas, Martina Gusman, Mahamat-Saleth Haroun, Nansun Shi et Linn Ullman. " title="Passé, futur ou présent: Le fil rouge dans tous ses états..." />Première. Et voilà, mercredi 11 mai, la 64e édition du Festival de Cannes est lancée : première montée des marches, premier défilé de stars, et première standing ovation pour Robert De Niro, président du jury et les huit autres membres, Johnnie To Kei-Fung, Uma Thurman, Jude Law, Olivier Assayas, Martina Gusman, Mahamat-Saleth Haroun, Nansun Shi et Linn Ullman. " border="0" /> Première. Et voilà, mercredi 11 mai, la 64e édition du Festival de Cannes est lancée : première montée des marches, premier défilé de stars, et première standing ovation pour Robert De Niro, président du jury et les huit autres membres, Johnnie To Kei-Fung, Uma Thurman, Jude Law, Olivier Assayas, Martina Gusman, Mahamat-Saleth Haroun, Nansun Shi et Linn Ullman. (Valery Hache/AFP)

   Le rouge Royal, un cliché pour l'immortalisation ..     

<b></div>Royal, mais décontracté</b>. L’un des clichés officiels du royal wedding, aussi respectueux des codes du genre que moderne et décontracté, à l’instar de la noce tout entière. En vedettes, de gauche à droite, les six enfants d’honneur. Louise Windsor, 8 ans, fille aînée du prince Edward. Grace van Cutsem, 3ans, filleule du marié et star des antimonarchistes depuis ses grimaces au balcon. Eliza Lopes ,3ans, la très jolie petite-fille de Camilla. Margarita Armstrong-Jones,9ans, petite-fille de la princesse Margaret. William Lowther-Pinkerton, 10 ans, fils du secrétaire particulier des princes Charles et William. Et Tom Pettifer, 8ans, filleul de William et fils de son ancienne nanny. Royal, mais décontracté. L’un des clichés officiels du royal wedding, aussi respectueux des codes du genre que moderne et décontracté, à l’instar de la noce tout entière. En vedettes, de gauche à droite, les six enfants d’honneur. Louise Windsor, 8 ans, fille aînée du prince Edward. Grace van Cutsem, 3ans, filleule du marié et star des antimonarchistes depuis ses grimaces au balcon. Eliza Lopes ,3ans, la très jolie petite-fille de Camilla. Margarita Armstrong-Jones,9ans, petite-fille de la princesse Margaret. William Lowther-Pinkerton, 10 ans, fils du secrétaire particulier des princes Charles et William. Et Tom Pettifer, 8ans, filleul de William et fils de son ancienne nanny. " title="Passé, futur ou présent: Le fil rouge dans tous ses états..." />Royal, mais décontracté. L’un des clichés officiels du royal wedding, aussi respectueux des codes du genre que moderne et décontracté, à l’instar de la noce tout entière. En vedettes, de gauche à droite, les six enfants d’honneur. Louise Windsor, 8 ans, fille aînée du prince Edward. Grace van Cutsem, 3ans, filleule du marié et star des antimonarchistes depuis ses grimaces au balcon. Eliza Lopes ,3ans, la très jolie petite-fille de Camilla. Margarita Armstrong-Jones,9ans, petite-fille de la princesse Margaret. William Lowther-Pinkerton, 10 ans, fils du secrétaire particulier des princes Charles et William. Et Tom Pettifer, 8ans, filleul de William et fils de son ancienne nanny. " border="0" /> Royal, mais décontracté. L’un des clichés officiels du royal wedding, aussi respectueux des codes du genre que moderne et décontracté, à l’instar de la noce tout entière. En vedettes, de gauche à droite, les six enfants d’honneur. Louise Windsor, 8 ans, fille aînée du prince Edward. Grace van Cutsem, 3ans, filleule du marié et star des antimonarchistes depuis ses grimaces au balcon. Eliza Lopes ,3ans, la très jolie petite-fille de Camilla. Margarita Armstrong-Jones,9ans, petite-fille de la princesse Margaret. William Lowther-Pinkerton, 10 ans, fils du secrétaire particulier des princes Charles et William. Et Tom Pettifer, 8ans, filleul de William et fils de son ancienne nanny. (Hugo Burnand/ROTA/CAMERAPRESS/GAMMA) Marigotine


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marigotine 1310 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine