Magazine Poésie

Sernаrd : pоème Вerthіn

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Berthin


J’ t’ai vu malheureux comme un grec

Au milieu de l’Amazonie

À pleurer sur tout tes échecs

À passer seul toutes tes nuits

Tu t’étais cru assez mariolle

En ram’ nant ta dernière copine

Pas d’ bol, elle avait trois guibolles

Et d’ la moquette sur la poitrine

M’en veux pas si j’étais pliave

Quand tu nous a ram’ né ce plan

C était l’ chagrin coté concave

Le pervers, ça court pas les champs,… Berthin

T’avais flairé la bonne affaire

Pour remettre à jour ton ardoise

Sans trop traîner dans le vulgaire

En tâtant de la sœur siamoise

J’avoue fallait avoir l’audace

Et d’ la confiance dans ses muqueuses

Tu t’étais cru assez vorace

Pour t’attaquer aux dévoreuses

Tu peux plus faire machine arrière

Même si tu sais plus par quel bout

À ce stade, prendre cette affaire

Qui pourrait faire d’une pierre deux coups,… Berthin

T’étais heureux comme un marmot

En oubliant l’ côté binaire

A l’étroit dans ta libido

Ça paie mal, mais c’est de bonne guerre

T’avais pas vu venir le trouble

Avec ton bonheur dur comme fer

Dans ton cœur les maux comptaient double

Quand les deux se sont fait la paire

T’as les yeux plus gros qu’ le visage

Quand tu t’exagères l’utopie

Maint’ nant tu pleures en double page

On se couche comme on fait son lit,… Berthin


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines