Magazine Santé

Les oméga-3 et les troubles de l'humeur

Publié le 17 mai 2011 par Faten_isodis
Les oméga-3 et les troubles de l'humeurLe volume de publications scientifiques sur le lien entre oméga-3 et équilibre émotionnel est un bon indicateur du niveau de preuves maintenant atteint dans ce domaine.
Voici 3 articles d'un journal de réference dans le milieu de la psychiatrie : l'American Journal of Psychiatry, sur les liens entre la consommation d'oméga-3 et les troubles de l'humeur :
- Parker G et al, 2006 - oméga 3 et troubles de l'humeur
- Sublette ME et al, 2006 - oméga 3 et indicateur de risque de suicide
- Nemets H et al, 2006). - oméga 3 et dépression chez l'enfant.
La multiplicité des travaux scientifiques sur le lien entre oméga-3 et équilibre émotionnel est un bon indicateur du niveau de preuves maintenant atteint dans ce domaine, même s'il n'atteint toujours pas la masse de données dans le domaine cardiovasculaire.
L'article le plus intéressant paru dans l'AJP de juin est certainement la revue des travaux réalisés à ce jour sur les oméga-3 et troubles de l'humeur.
Cette revue dresse un état des lieux tant sur les données épidémiologiques que sur les études d'intervention thérapeutique.
Grâce à des données collectées dans plus d'une vingtaine de pays, il a été possible de mettre en évidence un lien direct entre une faible consommation de poisson (correspondant à un apport faible en oméga-3) et une augmentation des cas de dépression, de dépression post-partum (suivant un accouchement) et de troubles bipolaires.
Dans les études cliniques, où il s'agissait de supplémenter les patients avec des oméga-3, l'EPA a démontré son efficacité et sa bonne tolérance chez plus de 200 patients souffrant de dépression, de troubles bipolaires ou de troubles de la personnalité par rapport à un placebo dès la dose journalière de 1g.
Alors que les essais réalisés avec du DHA n'ont mis en évidence aucun bénéfice clinique.
Le plus important reste la conclusion de cette revue qui confirme que les oméga-3 constituent une approche de traitement prometteuse dans le domaine des troubles de l'humeur, tout en précisant les domaines dans lesquels la recherche devrait poursuivre les travaux pour apporter d'autres réponses. Notamment concernant l'efficacité d'une supplémentation en oméga-3 dans différents types de dépression.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog

Magazine