Magazine Bd

Il était une fois… Grimm la série télé

Par Citizene

Grimm, en voilà une série télé que je vais adorer !! Pourquoi je vous parle de série télé ici me direz-vous ? Tout simplement, car je suis un fidèle lecteur des contes de grimm, publiés par l’éditeur Zenescope. Alors, la série n’a rien à voir avec l’éditeur rassurez vous, mais elle traite du même sujet. Une adaptation des contes de Grimm.

Moins sexy, plus d’investigation :

Si la ligne éditoriale de Zenescope était clairement l’addition de femmes sexy et de monstres, celle de la série sera différente, plus focalisé sur l’investigation criminelle.

Pourquoi peut-on s’attendre à une bonne série ? D’une part, les contes de Grimm, permettent de nombreuses interprétations et donc plusieurs pistes pour le scénario. Et d’autre part, le producteur de la série n’est autre que celui d’Angel et Buffy contre les vampires. Visuellement ça a l’air pas mal du tout et les acteurs semblent plutôt corrects (J’adore Eddy Munroe !). Le fait d’avoir placé cela, sur fond d’enquête criminelle, me semble judicieux, à voir !

Les histoires, que nos parents nous racontaient, n’étaient pas de simples histoires, mais des avertissements !  

Le pitch complet en anglais :

Detective Nick Burkhardt thought he was ready for the grim reality of working homicide in Portland, Oregon. That is, until he started to see things… things he couldn’t quite explain. Like a gorgeous woman suddenly transforming into a hideous hag, or an average Joe turning into a vicious troll. Then, after a panicked visit from his only living relative, Nick discovers the truth about his visions: he’s not like everyone else, he’s a descendant of an elite group of hunters known as « Grimms » who are charged with stopping the proliferation of supernatural creatures in the world. And so begins his new life journey – albeit a reluctant one at first – as he solves crimes with his partner who knows something about Nick has radically changed but can’t quite put his finger on it. Along the way, Nick finds himself unexpectedly getting help on some of the more difficult cases from Monroe, a guy who seems normal at first but is soon revealed to be what you might call a « big bad wolf. » Literally!

While the Brothers Grimm wrote fairy tales that children have adored for generations, imagine if the villains were real, and Nick was the only one who could stop them.

Le casting:

Il était une fois… Grimm la série télé

La bande annonce :

Grimm sur le site de la NBC


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citizene 482 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines