Magazine

L'écrivaine suédoise Birgitta Trotzig est décédée

Publié le 17 mai 2011 par Booknode
L'auteure et académicienne suédoise Birgitta Trotzig est décédée dans la nuit de samedi à dimanche, à l'âge de 81 ans, a annoncé l'Académie suédoise qui décerne le prix Nobel de littérature. L'écrivaine suédoise Birgitta Trotzig est décédée

Née en 1929 à Göteborg, Birgitta Trotzig a passé une partie importante de sa vie en France. En 1955, elle se convertit au catholicisme, ultra-minoritaire dans la Suède uniformément protestante d'alors, et entre à l'Académie suédoise en 1993.

Son œuvre, dominée par l'existentialisme, est très influencée par la question du mal et de la religion. "La littérature est le seul rite qui soit encore porteur de sens. Si j'écris, c'est pour me préparer à la mort", avait-elle récemment déclaré à L'Express.

En France, les ouvrages parus de Birgitta Trotzig sont principalement des romans : Le destitué (Gallimard, 1963 ; Le Serpent à plumes, 2008), La ville et la mer (Gallimard, 1965), La maladie (Gallimard, 1977), La fille du roi crapaud (Gallimard, 1988), Doubles vies (Gallimard, 2001), Contexte matériaux (Corti, 2003) et L'accusation (Le Serpent à plumes, 2008).


19 vue(s)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Booknode 2796 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte