Magazine Côté Femmes

Léa Peckre, chiaroscuro

Publié le 17 mai 2011 par Christianpoulot @lemodalogue

Léa Peckre, chiaroscuro

Chiaroscuro ou clair-obscur en italien, le traitement photographique est ici une manière d’apprécier le travail textile de la lauréate de l’édition 2011 du Festival de la mode d’Hyères, donnée gagnante par la majorité des festivaliers dès le premier jour.

 

Son inspiration, Léa la puise dans l’atmosphère qui règne dans les cimetières: lumière, végétation, architecture. Plus que ses modèles, très structurés, ce que j’ai surtout apprécié dans le travail de la jeune diplômée de La Cambre c’est son travail de la matière.

Les sequins, réalisés entièrement par ses soins, sont imprimés en s’inspirant de sept espèces d’arbres différents puis brodés sur des matières assez épaisses comme pour évoquer les structures massives vues dans les cimetières.

Léa Peckre, chiaroscuro

En contraste (ci-dessous), on trouve aussi son précieux travail sur des matières fluides et ajourées.

Léa Peckre, chiaroscuro

Complexe: plis et replis s’emmêlent, reflection lumineuse, broderies, sequins et profusions d’empiècements (cf. la veste ci-dessous) créent des effets matières étonnants.

Léa Peckre, chiaroscuro

Léa Peckre, chiaroscuro

Léa Peckre, chiaroscuro

Léa Peckre, chiaroscuro

Share the love !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christianpoulot 2726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte