Magazine Conso

Des huttes à Winnipeg

Par 5000k

Winnipeg à le triste privilège d’être la ville de sa taille la plus froide hors de Sibérie. Winnipeg, mon amour, enfin celui de Guy Maddin, qui a dépeint dans un film la vie glacée de sa cité natale. Winnipeg, an icy s…hole, disait un commentaire acerbe d’un ancien habitant qui savait de quoi il parlait. Winnipeg, dont je me demande pourquoi j’en parle, si ce n’est pour présenter le projet de Patkau architects. Le concept est simple : deux fleuves se rencontrent au centre de la ville, et alors que le thermomètre descend à -30°C, ils se transforment en piste de patinage. Seulement, avec le vent, le -30°C se transforme bien vite en -50°C ressentis. C’est pas chaud. Les abris de l’atelier Patkau sont en contreplaqués, et servent d’abri entre deux patinades. Ce qui nous intéresse surtout, à 5000K, c’est que le soir ils se transforment en lanternes fantomatiques. Et l’hiver à Winnepeg, il doit plus souvent faire nuit que jour : un peu de lumière ne sera pas de trop….

Des huttes à Winnipeg

Des huttes à Winnipeg

Des huttes à Winnipeg

Via ArchDaily



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


5000k 475 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte