Magazine F1/moto

Alonso se fie aux chiffres

Publié le 17 mai 2011 par Jg56

Après avoir exposé sa théorie des cinq podiums en cinq courses ou bien encore calculé le nombre de points moyen à inscrire par course pour être sacré, le "professeur" Fernando Alonso s'est amusé à comparer ses deux derniers débuts de saisons, en terme de points. L'espagnol n'a pas effectué ces calculs pour rien puisquent d'après lui, ils l'autorisent toujours à croire au titre des pilotes 2011.

Le pilote Ferrari a connu un début de saison plutôt difficile, notamment à cause d'une monoplace largement dominée par le bolide de l'écurie championne en titre Red Bull, mais il semble désormais sur la pente ascendante après sa troisième place en Turquie. Selon lui, continuer sur cette voie lui permettrait de continuer à se battre dans la lutte pour le titre mondial. « Vous savez que j'aime bien jouer avec les nombres ; alors que je voyageais entre mon domicile, l'usine de Ferrari à Maranello et la Turquie, j'ai comparé mes quatre premières courses de l'année dernière à celles de cette année, puis Grand Prix par Grand Prix. Il est sorti de cela que, par rapport à 2010, j'ai marqué 8 points de moins (49 en 2010 contre 41 pour 2011) mais pour ces quatre courses (Australie, Malaisie, Chine et Turquie, car le calendrier n'est pas le même qu'en 2010), j'ai récolté 13 points de plus qu'en 2010 (41 contre 28). » a expliqué Alonso.

« Il est vrai que l'écart de 52 points qui me sépare de la tête du championnat est plus important qu'après la Chine en 2010 où il n'y avait que 11 points mais je me rappelle que, après la Grande-Bretagne, nous en avions 47 de retard alors qu'il ne restait plus que huit courses, et je m'étais encore battu pour le titre jusqu'à la dernière course. Aujourd'hui, il reste encore quinze courses à disputer donc rien n'est joué. » a-t-il souligné. « Cela prouve que vous pouvez regarder la même chose de deux manières différentes, même si elles sont complètement opposées. Seuls les résultats comptent, et d'ailleurs nous sommes enfin montés sur le podium. Nous devons désormais rééditer régulièrement cette performance et si nous y parvenons, je suis certain que nous serons alors en mesure de nous battre pour le titre. »

Alonso se fie aux chiffres


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines