Magazine

Reconnaissance accrue des maladies professionnelles

Publié le 17 mai 2011 par Lesmutuelle

Alors que les maladies professionnelles prennent une dimension de plus en plus grande sur le territoire hexagonal en matière de protection sociale en raison notamment du durcissement des conditions de travail au sein des entreprises, l’Assurance Maladie et les mutuelles santé s’efforcent de les reconnaître de manière optimale. En effet, une maladie professionnelle est souvent mal perçue socialement si bien que les personnes qui en sont victimes n’osent pas nécessairement le reconnaître. Fortes de ce constat, les mutuelles santé ainsi que l’Assurance Maladie s’efforcent de normaliser cette problématique afin de permettre aux assurés de se sentir bien plus à l’aise vis-à-vis de celle-ci. Néanmoins au-delà de l’intervention d’une mutuelle santé, de l’Assurance Maladie ou encore d’un professionnel de santé, il convient surtout de s’intéresser à la cause des maladies professionnelles. Elles trouvent certainement leur fondement dans les cadences toujours plus importantes imposées aux salariés. De même, ils sont également soumis à une politique d’objectifs qui n’est pas toujours aisée à assumer dans un contexte de crise internationale en cours de résorption.

C’est pourquoi, l’Assurance Maladie a estimé qu’il était parfaitement indispensable de mettre en place de nouvelles procédures permettant d’accroître la reconnaissance des maladies professionnelles en France : « Même si le système français est plutôt favorable à la reconnaissance des maladies professionnelles, avec une hausse continue du nombre de maladies professionnelles déclarées et reconnues ces dix dernières années (+13,5% par an), certaines pathologies comme les cancers professionnels font rarement l’objet d’une démarche de reconnaissance. Face à ce constat, l’Assurance Maladie – Risques Professionnels met en place un service en ligne pour aider les médecins à repérer et déclarer les maladies professionnelles mais aussi à orienter leurs patients ». Il s’agit d’une excellente décision de la part de l’Assurance Maladie dans la mesure où les patients en situation d’arrêt maladie se sentiront davantage légitimes. En effet, le sentiment de culpabilité habite souvent les personnes qui sont contraintes de s’arrêter de travailler provisoirement ou définitivement en raison de la survenance d’une maladie professionnelle. Par voie de conséquence, cette initiative est tout à fait remarquable et illustre la volonté permanence de l’Assurance Maladie d’améliorer ses prestations malgré les contraintes budgétaires auxquelles elle est systématiquement soumise.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesmutuelle 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte