Magazine Théâtre & opéra

Le Traitement de Martin Crimp au Theatre Confluences avec Flore Immel

Publié le 18 mai 2011 par Thegiao2001

1220.- Flore Immel que j'avais rencontrée lors d'une soirée parisienne chez mon ami Cédric, est comédienne.Le traitement beatrice sechet la compagnie des naufrages volontaires flore immel claire tatin bruno lagarde mylene larcheveque raphael greffe marc alberto raphael greffe  Elle est à l'affiche de la pièce de théâtre de Martin Crimp, "Le Traitement" au Centre Culturel Confluences avec une troupe d'excellents comédiens.
Le pitch est le suivant : un couple de producteurs de cinéma se nourrit des souvenirs et des sensations de personnes qui ont subi des troubles dans leur passé et leur fait subir une torture mentale tout en essayant de transposer leur histoire au cinéma. La pièce originale fait intervenir une quinzaine de personnages, tous plus déjantés les uns que les autres. Dans cette adaptation ils sont sept comédiens très talentueux. A noter la composition de Claire Tatin dans le rôle d'Anne qui dévoile sa riche palette de souvenirs à travers diverses séquences où l'on voit Anne la suicidaire, Anne la maternelle, Anne l'amoureuse, etc.Flore immel
(Crédit photo : Flore Immel)
Flore Immel interprète plusieurs personnages dont un flic, la serveuse du restaurant japonais, Nikki la secrétaire de la maison de production de Jennifer et Andrew.
Elle danse très bien et joue la comédie à fond les ballons, tous ses personnages sont justes et bien rendus, on regrette juste que sa participation soit un peu fugace.
J'ai bien aimé la composition d'Allan-Ricardo Ferreira un peu un Chris Tucker - le comédien du Cinquième Elément partenaire de Bruce Willis - à la française avec le talent de showman d'Eddie Murphy. Il crève l'écran ou les planches.
C'est du théâtre expérimental, mis en scène de façon originale, peu académique mais vivante par Béatrice Séchet, on peut trouver le temps long car en près de deux heures, l'ensemble aurait gagné a être plus resserré sur l'intrigue mais il est vrai que l'intérêt de la pièce est dans la succession des dix-sept séquences construites pour composer un puzzle biscornu.
J'ai découvert le théâtre contemporain et heureusement il y a quand même une intrigue à laquelle se raccrocher car je ne suis pas très fan aux histoires de David Lynch qui n'ont ni queue ni queue.
Ceci dit, même si je n'ai pas accroché sur la pièce je me suis régalé avec toutes les performances d'acteurs, cela fait plaisir quand ça joue, il y a de la vie, les voix sont portées avec les modulations propres à l'émotion et aux sentiments qui sont exprimés, très fort, belle maîtrise de son corps.
Merci à Youna d'avoir organisée la sortie entre amis pour cette découverte étonnante !
"Le Traitement" de Martin Crimp par la Compagnie des Naufragés Volontaires mise en scène de Béatrice Séchet avec Mylène Larchevêque (Jennifer), Raphael Greffe (Andrew), Allan-Ricardo Ferreira (John, le chauffeur de taxi), Simon (Marc Alberto), Anne (Claire Tatin) , Flore Immel (Nicky, la serveuse, le flic, Star 2), Bruno Lagarde (Clifford) et Béatrice Séchet (La folle)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thegiao2001 1967 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte