Magazine Environnement

Dsk

Publié le 18 mai 2011 par Dedu

USA.jpgPersonne ne peut couper à l'affaire DSK dans les médias ces jours-ci. La procédure américaine fera le jour sur les évènements, mais comme le disent déjà certains, l'image de la France est écornée.

Petites suppositions ...
Dans ces grands hotels, des services adaptés sont toujours à disposition pour répondre aux exigences des clientèles les plus fortunées. Etant donné le caractère de DSK et ses penchants pour la gente féminine, on peut supposer qu'il a souhaité prendre un moment de détente avant de rejoindre la France (pour des préparatifs électoraux) et l'Allemagne (pour des négociations budgétaires). Peut-être a-t-il demandé un "room-service", que la personne qui a reçu sa demande lui a envoyé non pas le service spécial, mais le service d'étage traditionnel. De manière involontaire (erreur de jugement) ou volontaire (coup monté, complot ...). Le temps que notre "grand homme" comprenne la méprise, il était trop tard ... Et la nouvelle recrue de ces étages "supérieurs" n'a pas été en mesure d'avoir l'attitude adaptée (renvoi vers un autre service), ou (moins plausible) attendait-elle une situation de ce genre ...

Dollars... et analyse des conséquences
Le Fond Monétaire International (FMI) a su parfaitement réagir (au contraire de BP lors l'incident de DeapWater Horizon). Maintenant que l'intérim est assuré, la question qui peut se poser est : quelles vont être les conséquences en matière d'orientation financière ?
Car le FMI, au dire de nombreux économistes, avait engagé une véritable évolution de son positionnement. Etait-ce s'implement le fait de DSK ou une dynamique plus globale ? L'arrivée d'un américain à sa tête éclairera la situation ... pour le meilleur ... ou pour le pire. Les premiers constats, pour ce qui concerne l'aide aux pays européens, ne laissent pas présager le meilleur.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :