Magazine Poésie

Dépаrtbіs : pоème MОN LIT

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Douillet quand la température baisse
Reposant quand la fatigue survient
Rassurant dans les moments de faiblesse
Apaisant et ne demandant jamais rien.
Enervant quand l'insomnie s'installe,
Dépaysant quand la lecture s'en mêle,
Chaud quand l'Amour charnel s'emballe,
Attirant comme le coeur d'une chapelle.
Délassant quand l'engourdissement surgit,
Fatiguant quand la nuit blanche s'établit,
Déroutant quand le cauchemar survit,
Attachant quelles que soient ses folies.
J'aime mon lit.

Clin d'oeil


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines