Magazine Environnement

Pollution à la dioxine en Savoie : Le tribunal vient de trancher

Publié le 24 mai 2011 par Bioaddict @bioaddict

La société Novergie qui exploitait un incinérateur de déchets en Savoie, à l'origine d'une grave pollution à la dioxine en 2000, a été condamnée lundi par le Tribunal d'Albertville à 250.000 € d'amende et à 80.000 € de dommages et intérêts au profit des différentes associations qui s'étaient constituées partie-civiles.

L'incinérateur de Gilly-sur-Isère avait été fermé en 2001 suite à des contrôles qui avaient révélé des taux anormalement élevés de dioxine. Et l'année suivante, des riverains avaient porté plainte pour "homicide involontaire et mise en danger de la vie d'autrui" estimant que les rejets nocifs de l'incinérateur étaient responsables d'une augmentation des cancers.

Mais curieusement, bien que les doses auxquelles les riverains ont été exposés étaient 750 fois supérieures à la normale maximale autorisée, les expertises n'ont cependant démontré aucun lien certain entre la pollution à la dioxine et les cancers observés.

L'avocat de Novergie, François Saint-Pierre, se réserve la possibilité de faire appel.

Hervé de Malières


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760326 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte