Magazine Poésie

Dіsjоnct'heure : pоème Еxpressіоn

Par Illusionperdu @IllusionPerdu


La réminiscence subtile de ses chagrins
Entraîne une restructuration continuelle
D'une coquille aux limites dimensionnelle
Étonnamment extensible et libre de frein
Mais un cycle nécessaire assure la survie
En laissant par une ouverture spontanée
Fuir l'excès obligé pour dépressuriser
Ce contenant contraint de retenir sa vie
C'est un cri, c'est un chant, une rage, une larme
Un regard, un sourire, une main, de l'eau froide
Une soupape de circonstance dramatique
C'est une prière, une rengaine ou une arme
C'est le jeu, une habitude ou une façade
C'est cette voie disponible et toute pratique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines