Magazine Accessoires

Quelques grammes

Publié le 24 mai 2011 par Gentlemanw

Quelques grammes sur soi.

Quelques grammes de nylon fin sur ses jambes, 

Quelques grammes de soie, pour envelopper ses courbes,

Sous sa robe stricte, avec une coupe droite, pour ne jouer que le minimalisme cher aux coupes de Courrèges dans les années 60-70. Un jeu bicolore, et sa féminité en mouvements, avec deux ballerines si fines aux pieds.

tumblr_lkg331pftk1qi9sb6o1_500.jpg

Elle entrait dans cette boutique, après une ballade, après la travail, en quête d'une nouvelle étincelle pour sa féminité, la sienne, avec ses détails qui lui plaisait tant, à lui, son amoureux, son homme. Elle cherchait un nouveau bijou, un petit accessoire si fin à passer sur sa peau.

Il serait toujours là, il le verrait, elle saurait que ce fin brin d'argent ou d'or le matérialise. Pour elle et lui. Elle regardait les vitrines, confondait bracelets et colliers, se penchait sur des pierres, sur des brillants, suivait les conseils de la vendeuse. Charmante en tailleur gris, elle écoutait ses voeux pour l'amener vers un coin de présentoir. Elle exprimait son besoin : un bracelet de cheville. Elle voulait un bijou léger, sans lourdeur, pas aguicheur, mais dont la sobriété accrocherait certaines regards, surtout le sien. Une chaine avec des pierres en pendeloque, non, plutôt un simple jonc, une maille brillante et plate, et surtout sans angles, sans accrocs en faisant un signe vers ses jambes, vers ses bas. La vendeuse sourit, elle percevait la dimension singulière de la féminité, de ce geste. 

best-_lfx1b1kdOl1qzr53co1_500.jpg

Dessus ou dessous le nylon, elle ne savait pas encore, elle varierait en fonction des journées, en fonction des deniers, pour le montrer ou pour le cacher.

Elle choisit une fine chaine d'or, bien lisse, ajustée parfaitement au diamètre de sa fine cheville droite après avoir longtemps hésité avec l'argent brillant. 

Elle avait essayé, à chaque cheville, marché avec, demandant l'avis dans la boutique.

Elle aimait cette nouvelle sensation, qui n'allait plus jamais la quitter.

Et vous, portez vous ? avez vous porté ce bijou ? pour lui ? pour vous ?

logo small nylonement


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gentlemanw 8147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog